Le Pr Patrice Deteix élu président de la Conférence des Doyens

Le Pr Patrice Deteix, Doyen depuis 2002 de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand, Université d'Auvergne, a été élu président de la Conférence des Doyens des facultés de Médecine, le mardi 5 mai 2009. Il succède au Pr Christian Thuillez, directeur de l'UFR de médecine de Rouen.

Le Pr Patrice Deteix, Doyen depuis 2002 de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand, Université d’Auvergne, a été élu président de la Conférence des Doyens des facultés de Médecine, le mardi 5 mai 2009. Il succède au Pr Christian Thuillez, directeur de l’UFR de médecine de Rouen.

Le Pr Patrice Deteix est Chef du service de néphrologie et réanimation médicale au CHU de Clermont-Ferrand depuis 2000 et président fondateur du Collège Universitaire des Enseignants de Néphrologie (CUEN). Il est Membre du Conseil d’Administration de l’Université d’Auvergne et membre élu du Conseil National des Universités. Il est également vice-président de la Société de Néphrologie.
Auparavant, le Pr Patrice Deteix a occupé les fonctions de vice-président de la Commission Pédagogique Nationale des Etudes Médicales de 2007 à 2009. Il a également participé à la Commission « Schwartz » (2008) chargé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche d’une réflexion sur les statuts de l’enseignement supérieur.

Constituée en association type loi 1901, la Conférence est dirigée par un bureau. Les membres du bureau des Doyens viennent également d’être réélus jusqu’en 2012.

Membres du bureau de la Conférence des Doyens des facultés de Médecine
Pr Benoît SCHLEMMER (Paris VII), vice-président
Pr Jean-Paul FRANCKE (Lille), secrétaire général
Pr Denis VALLEIX (Limoges), secrétaire général adjoint
Pr Patrick BERCHE (Paris 5), trésorier
Bertrand LUDES (Strasbourg), membre
Marc de BRAECKELLER (Brest), membre
François-Noël GILLY (Lyon), membre
Jean-Pierre FARCET (Paris 12), membre
Dominique PERROTIN (Tours), membre
Les chargés de mission
Daniel BENCHIMOL (Nice), chargé de mission Réforme des études de Chirurgie
Jean-Luc DUMAS (Paris 13), chargé de mission Médecine générale
Jean-Michel ROGEZ (Nantes), chargé de mission
Jean-Louis GERARD (Caen), chargé de mission et président du Conseil Scientifique du Centre National des Concours de l’Internat

La Conférence des Doyens des Facultés de Médecine est l’assemblée qui regroupe et représente l’ensemble des Doyens des Facultés de Médecine de France. Garante de la qualité et du bon fonctionnement de l’enseignement médical, elle a pour vocation de promouvoir, de défendre et d’améliorer la qualité de la formation de tous les médecins.

Au carrefour de tous les aspects de la pratique médicale, elle veille au développement de la recherche médicale dans les 40 facultés de médecine présentes en France et, à ce titre, elle est aussi comptable de la qualité des soins délivrés aux patients.

Partie prenante du paysage médical français, la Conférence des Doyens de Facultés de Médecine construit, grâce à ses trois missions transversales (formation, enseignement, recherche), la médecine de demain.

Instance consultative de ses deux Ministères de Tutelle et des autorités de santé (HAS),la Conférence des Doyens de Facultés de Médecine rend des avis sur les adaptations nécessaires au progrès des études médicales.

Les partenaires de la Conférence des Doyens de Facultés de Médecine
L’instance coordonne son action avec la Conférence des directeurs généraux et la Conférence des présidents de CME des CHU. Les trois conférences organisent tous les deux ans les Assises Hospitalo-Universitaires. Elle collabore également avec la Conférence des Doyens de Faculté de Chirurgie Dentaire, la Conférence des Doyens de Facultés de Pharmacie, le Conseil national de l’Ordre des Médecins, la Fédération Hospitalière de France ainsi que les associations représentatives des étudiants en médecine (ex : l’ANEMF), des internes et des chefs de clinique.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.