Le silver concept en gestation à Lille

Après La Chambre d’Hôpital du Futur" en 2012 et "le Service Ambulatoire de demain" en 2013, le CHRU de Lille et 70 entreprises du Clubster Santé préparent le Silver Concept, une innovation en matière d’architecture intérieure, de produits et de services dédiés aux personnes âgées dépendantes, résidentes d’EHPAD.

Après La Chambre d’Hôpital du Futur" en 2012 et "le Service Ambulatoire de demain" en 2013, le CHRU de Lille et 70 entreprises du Clubster Santé préparent le Silver Concept,  une innovation en matière d’architecture intérieure, de produits et de services dédiés aux personnes âgées dépendantes, résidentes d’EHPAD. 

Une réponse collective aux besoins liés à la perte d’autonomie
Coordonnée par les deux partenaires avec l’objectif de mettre en relation entreprises et utilisateurs (soignants, aidants et résidents), la démarche de type « Living Lab » fédère les initiatives locales, en rapport avec la silver économie – l’économie au service des personnes âgées.
Les évolutions s’inspirent de deux grands principes fondamentaux :
– la nécessaire modularité des espaces,
des produits et des services de manière à les s’adapter aux différentes pathologies des résidents : dépendance physique et/ou mentale,  à leur évolutivité, afin qu’un résident puisse conserver son espace privé (la chambre) même si sa dépendance s’accroit et à ses goûts et envies, grâce à la personnalisation de son lieu de vie qui devient son nouveau domicile.

– la préservation de l’autonomie du résident dépendant. Le challenge du projet sera de pouvoir maintenir – voire accroitre – l’autonomie des résidents grâce à des produits ou services qui permettront notamment la prévention des chutes ou amélioreront la mobilité des personnes âgées.
Les innovations du Silver Concept se conçoivent et sont testées avec l’appui de la FHF Nord-Pas de Calais, en interaction avec des « groupes utilisateurs » dédiés qui permettent aux entreprises de créer des produits et des services adaptés à leurs besoins… un laboratoire d’idées qui sera présenté grandeur nature en fin d’année, à l’occasion du Salon Age 3, qui se tiendra le 4 décembre 2014, à Lille Grand Palais.

Le Silver Concept est porté par un binôme d’acteurs qui positionnent l’innovation comme levier économique et social.

– Le Clubster Santé
acteur incontournable de la Silver Economie en région. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la labélisation du Nord-Pas de Calais comme Silver Région avec pour tête de fil le Pôle d’Excellence Santé. Le Réseau des entreprises de santé de la région Nord-Pas de Calais, Clubster Santé regroupe près de 200 membres et offre un cadre collectif favorisant les échanges et la mutualisation pour innover.

– Le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille, campus hospitalo-universitaire d’excellence et d’innovations. Très attentif à la qualité de l’accueil et au confort des patients, le CHRU de Lille est engagé depuis plusieurs années dans une modernisation complète de ses espaces. En collaboration avec les établissements santé de la région, le CHRU de Lille promeut, développe et accompagne les innovations de demain.

A lire aussi
Du concept room au concept ambulatoire : Lille designe les soins
Une chambre conçue comme un soin

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.