Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ecole à l’hôpital : un mini collège pour les enfants malades

Un « mini collège embarqué » met le numérique au service de la scolarisation des 200 enfants malades qui séjournent chaque année au CHU de Nantes. Le Département de la Loire-Atlantique a pourvu les classes des hôpitaux de Nantes et Saint-Nazaire, en même temps que les collèges, de matériel informatique.
Un « mini collège embarqué » met le numérique au service de la scolarisation des 200 enfants malades qui séjournent chaque année au CHU de Nantes. Le Département de la Loire-Atlantique a pourvu les classes des hôpitaux de Nantes et Saint-Nazaire, en même temps que les collèges, de matériel informatique.
Un « mini collège embarqué », composé de cinq ordinateurs portables, d’un serveur relié au réseau du CHU et d’une imprimante est donc installé, avec le mobilier adapté, dans l’une des salles du service. « Ces équipements permettent de varier les activités, d’apporter à l’enseignement un côté ludique. Ils sont très utiles lorsqu’on a dans un même cours des élèves de niveaux différents », explique l’un des enseignants intervenant au CHU. 
L’utilisation du numérique améliore un service qui ne date pas d’hier : depuis trente ans, les enfants soignés en pédiatrie bénéficient de cours personnalisés dispensés par des enseignants de l’Education nationale. Ils interviennent à la demande des médecins, après un point avec l’établissement d’origine sur le profil de l’élève : « Il s’agit d’éviter que l’hospitalisation n’affecte trop leur scolarité ». De la grande section de maternelle à la terminale, en salle de classe ou en chambre, quatre professeurs font travailler les enfants malades : Catherine Perier et Vincent Robert (primaire), Évelyne Frionnet et Alain Le Grand (secondaire).
Les élèves reçoivent en priorité des cours de français et de mathématiques. Puis, en fonction de leur fatigabilité et de la place laissée par les soins, l’enseignement s’élargit aux sciences, à l’histoire-géographie et aux activités éducatives et culturelles.
Le travail réalisé à l’hôpital est pris en compte dans le cursus scolaire de l’élève : validation de notes, passage au CHU du baccalauréat, du brevet des collèges, du certificat de formation générale, des évaluations nationales de CE1 et de CM2.
Plus de 200 élèves bénéficient de ce suivi et de ces équipements.
Plus de renseignements sur l’école à l’hôpital dans le site internet : http://passerelle.ac-nantes.fr/ecole-hopital-nantes/

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Première greffe française de larynx : récit d’une performance lyonnaise

Pour la première fois en France, un larynx a été greffé sur une femme les 2 et 3 septembre dernier. Deux mois et demi après cette opération spectaculaire qui a mobilisé douze chirurgiens issus des Hospices Civils de Lyon et autres CHU français durant vingt-sept heures, le CHU lyonnais communique sur le sujet. Quant à la patiente âgée de 49 ans, elle pourrait retrouver durablement l’usage de la parole vingt ans après l’avoir perdue.

Etudes de Médecine : Romuald Blancard ou l’un des visages de l’ouverture du 2e cycle à la Réunion

Depuis septembre, il fait partie de la première promotion d’étudiants en médecine de quatrième année de La Réunion. Pour Réseau CHU, Romuald Blancard a accepté de nous parler de l’ouverture du deuxième cycle des études médicales sur son île, mais pas seulement. Son parcours atypique, son stage en psychiatrie, ses rêves jamais trop grands etc. ont été abordés dans les locaux du nouveau campus bioclimatique de Sainte-Terre. Sans langue de bois.

Le CHU de La Réunion a pris la vague rose

La seizième édition de la Run Odysséa Réunion s’est tenue les 4 et 5 novembre sur le site de l’Étang-salé, dans l’ouest de la Réunion, et ce malgré une météo capricieuse qui a bien failli compromettre l’opération. 275 000 euros ont été récoltés. Un succès auquel est associé le CHU de la Réunion, partenaire pour la première fois cette année, et dont le baptême de l’eau a été placé sous le signe de la prévention. Reportage.