Les arts en balade se promènent au CHU

« Les arts en balade », temps fort de la vie culturelle de l’agglomération clermontoise, investissent un lieu insolite : le CHU Estaing de Clermont-Ferrand. La plasticienne Nathalie Laronde sera présente dans le hall principal du CHU Estaing, les 11, 12 et 13 mai et ira à la rencontre des visiteurs pour leur expliquer son travail et ses sources d’inspiration. Ses œuvres seront exposées jusqu’à la fin du mois de juin 2012.

« Les arts en balade », temps fort de la vie culturelle de l’agglomération clermontoise, investissent un lieu insolite : le CHU Estaing de Clermont-Ferrand. La plasticienne Nathalie Laronde sera présente dans le hall principal du CHU Estaing, les 11, 12 et 13 mai et ira à la rencontre des visiteurs pour leur expliquer son travail et ses sources d’inspiration. Ses œuvres seront exposées jusqu’à la fin du mois de juin 2012.
Le partenariat avec « Les arts en balade » répond à la volonté du CHU de de faire entrer la vie culturelle au coeur même de l’hôpital et de promouvoir les démarches artistiques régionales auprès des publics empêchés par la maladie.
Le CHU de Clermont-Ferrand ouvre régulièrement des fenêtres culturelles sur la créativité contemporaine avec notamment le festival international du court métrage.
En savoir plus sur "Les arts en balade"
Pour sa 17e édition, l’association « Les arts en balade » propose aux clermontois de découvrir plus d’une centaine d’artistes et de pousser la porte de leur atelier.
http://www.lesartsenbalade2012.com/

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.