Les Centres Hospitaliers et la recherche clinique

Reseau-CHU s'est associé au Journal de l’Association des Directeurs d'Hôpital, le JADH, pour une parution exceptionnelle sur la recherche clinique en CH et leur coopération avec les CHU*. Longtemps cantonnée à une activité annexe mal identifiée, la recherche en CH s’affiche aujourd’hui comme un marqueur du dynamisme et de l’excellence des équipes. En 2012, cette recherche se structure au sein d’un territoire où la concurrence s’efface au profit de la richesse des coordinations entre CHU et CH.

Reseau-CHU s’est associé au Journal de l’Association des Directeurs d’Hôpital, le JADH, pour une parution exceptionnelle sur la recherche clinique en CH et leur coopération avec les CHU*.
Longtemps cantonnée à une activité annexe mal identifiée, la recherche en CH s’affiche aujourd’hui comme un marqueur du dynamisme et de l’excellence des équipes. En 2012, cette recherche se structure au sein d’un territoire où la concurrence s’efface au profit de la richesse des coordinations entre CHU et CH. Ce maillage régional est porté par une réglementation qui favorise la complémentarité et les communautés d’intérêts, dans le respect des compétences de chacun.  L’enjeu : promouvoir des soins innovants au bénéfice des patients et atteindre une taille critique qui permette de défendre le label français sur la scène internationale.
Frédéric Boiron, président de l’ADH
Marie-Georges Fayn, éditrice de Réseau CHU et de MédiasCHU
Considérée durant des années comme l’apanage des CHU et des Centres de lutte contre le cancer, la recherche clinique se révèle aussi très présente dans les CH. Encouragée par la nouvelle réglementation, elle est soutenue par des praticiens hospitaliers partageant un même idéal d’excellence des soins et désireux d’offrir à leurs patients un accès rapide aux dernières innovations ; une démarche scientifique appuyée par des directeurs soucieux de valoriser les services phares de leur établissement, d’attirer et de fidéliser de talentueuses équipes et… de dégager de nouvelles sources de financement. Désormais évaluée par des outils plus ciblés, la recherche clinique « fait la différence» et contribue à un meilleur positionnement des établissements face à la concurrence. Et si l’activité historique de recherche des CH s’est longtemps limitée à l’inclusion de patients – activité quasi généralisée mais pas précisément quantifiée du fait de la modicité voire de l’absence de financement –, la donne est en train de changer. Aujourd’hui, on voit apparaître des CH dans la liste des établissements promoteurs. De même, Sigaps a répertorié des publications signées par des praticiens exerçant dans des hôpitaux de taille moyenne. Mais de quelle recherche parle-t-on ?
Doit-on voir dans ces signes les prémices d’un mouvement plus large ou n’est-ce qu’un épiphénomène limité à quelques structures au dynamisme porté par d’audacieuses individualités ?
En 2012, quelles motivations poussent les équipes hospitalières à initier des études ? L’enquête est menée. Exemples et témoignages à l’appui, les auteurs explorent le nouveau maillage régional de la recherche française.
Christophe GOT, directeur du CHU Nord, AP-HM, membre fonctionnel ADH Graph et publications
Sommaire :
 
•         Edito de Monsieur Alain Hériaud, Président de la Conférence
          des Directeurs Généraux de CHU

•         La recherche hors CHU un vivier insoupçonné
•         Témoignage du Centre Hospitalier de la Région d’Annecy
•         Le Centre Hospitalier de Versailles : promoteur de la recherche
•        Témoignage du Centre Hospitalier Départemental Vendée
•         Le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers
•         L’unité de recherche clinique du Centre Hospitalier de Compiègne
•         Centre Hospitalier Universitaire et Centres Hospitaliers du Sud-Ouest
*dossier publié en février 2012 sur le JADH

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.