Les CHRU partenaires officiels du Train de la vie

La Conférence des Directeurs Généraux de CHRU est partenaire officiel du Train de la Vie, une exposition itinérante organisée sur le thème de la prévention par sanofi-aventis. Le départ de ce Tour de France de la santé en 25 villes et 37 jours sera donné jeudi 10 mars à la gare de Lyon, en présence de Philippe Douste Blazy, Ministre des Solidarités de la santé et de la famille.

La Conférence des Directeurs Généraux de CHRU est partenaire officiel du Train de la Vie, une exposition itinérante organisée sur le thème de la prévention par sanofi-aventis. Le départ de ce Tour de France de la santé en 25 villes et 37 jours sera donné jeudi 10 mars à la gare de Lyon, en présence de Philippe Douste Blazy, Ministre des Solidarités de la santé et de la famille.

« A tout âge, on peut prendre soin de sa santé ! » : 5 voitures-exposition informeront le public sur le souffle, la nutrition, la stimulation du corps et de l’esprit, les activités physiques… Les experts hospitalo-universitaires animeront les conférences. Leurs explications aideront à mieux comprendre les maladies et leurs causes. Ils feront le point sur les dernières recherches épidémiologiques et répondront aux questions des visiteurs.

« Les Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, traditionnellement associés aux innovations thérapeutiques et aux équipements de pointe, sont moins connus pour leurs actions en matière de prévention ou d’éducation santé. Le Train de la Vie est l’occasion de rappeler le rôle de promoteurs de santé publique des CHRU en montrant la diversité des campagnes d’information menées au plus près des populations et en présentant les programmes et études de santé publique réalisés par leurs équipes de chercheurs.» Paul Castel, Président de la Conférence des Directeurs Généraux de CHRU.

Un train ouvert à tous
Grand public et scolaires
Entrée gratuite de 9 heures à 19 heures
5 voitures-exposition : 50 minutes de visite
1 voiture-conférence : 5 rencontres quotidiennes médecins/visiteurs 1 voiture dialogue pour rencontrer les associations de patients

Itinéraire
Paris – Gare de Lyon : jeudi 10,
Paris-Gare du nord : vendredi 11, samedi 12 mars
Lille : dimanche 14 et lundi 14 mars
Amiens : mardi 15 mars
Orléans : mercredi 16 mars
Caen : jeudi 17 mars
Rennes : vendredi 18 (ouverture de 10h00 à 15h00) et samedi 19 mars
Nantes : dimanche 20 mars
Tours : lundi 21 mars
Poitiers : mardi 22 mars
Bordeaux St Jean : mercredi 23 mars (fermeture à 16h)
Toulouse St Cyprien : jeudi 24 mars
Montpellier : vendredi 25 mars
Marseille St Charles : du samedi 26 au mardi 29 (le 27 fermeture à 18h30, le 29 fermeture à 16h00) Nice : mardi 29 mars
Grenoble : mercredi 30 mars
Lyon Perrache : vendredi 1er, samedi 2, dimanche 3 avril
Dijon : lundi 4 avril
Nancy : mardi 5 avril
Strasbourg : mercredi 6 avril
Reims : jeudi 7 avril
Paris – Gare Saint-Lazare : vendredi 8, samedi 9, dimanche 10 avril
Brest : lundi 11 avril
Quimper : mardi 12 avril
La Rochelle : mercredi 13 avril
Clermond Ferrand : jeudi 14 avril
Limoges : vendredi 15 avril

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.