Les CHU au Salon International Santé et Innovation

L’intelligence artificielle, le financement du progrès, la certification du « point de vue » du patient, tels sont les grands thèmes abordés dans le cadre du Salon International Santé et Innovation de la FHF qui se tiendra à Paris du 21 au 23 mai 2019. Très investis dans le programme des conférences et ateliers, les CHU seront représentés par une quarantaine d’experts. Ils s’exprimeront sur les grands enjeux et défis de l’hôpital de demain. En exclusivité, RESEAU CHU a dressé le programme de leurs communications.

L’intelligence artificielle, le financement du progrès, la certification du « point de vue » du patient, tels sont les grands thèmes abordés dans le cadre du Salon International Santé et Innovation de la FHF qui se tiendra à Paris du 21 au 23 mai 2019. Très investis dans le programme des conférences et ateliers, les CHU seront représentés par une quarantaine d’experts. Ils s’exprimeront sur les grands enjeux et  défis de l’hôpital de demain. En exclusivité, RESEAU CHU a dressé le programme de leurs communications.
20 CHU représentés par une quarantaine d’experts
(planning élaboré au 1 avril 2019)

Extraits du programme

Conférences – ateliers 
Financement de l’innovation et innovation du financement
Catherine GEINDRE, membre du bureau de la FHF, présidente de la Conférence des directeurs généraux de CHU, directrice générale des HCL Lyon,
Philippe VIGOUROUX, directeur général, CHU de Bordeaux
Karim BOUDJEMA, Professeur des universités au CHU de Rennes et Président du comité scientifique du Fonds Nominoë, CHU de Rennes
Mercredi 22 mai 2019 – 11:30 – 13:00 – Salle E06 – Hall 7.3
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
Dominique DE WILDE, directrice générale, CHU de Reims
Monique MAZARD, directrice du Pôle Parcours Patient, CHU de Nice
Mercredi 22 mai 2019 – 14:00 – 16:00 – Salle E06 – Hall 7.3
Le numérique au service du grand âge : risque de déshumanisation ou accompagnement au mieux vivre ? 
Pr Cédric ANNWEILER, Living lab gériatrique, CHU Angers
Sylvia PELAYO, responsable E-santé et usages, CHRU Lille
Jeudi 23 mai 2019 – 9:30 – 11:00 – Salle E06 – Hall 7.3
Agoras
Construction / Ingénierie
ReadapTIC, Transformer la prise en charge en rééducation 
Bénédicte MOTTE, directrice générale adjointe, Félicie JOBY, Chef de projet, Benjamin FELLAH, Ingénieur veille technologique, CHU de Dijon Bourgogne
Mardi 21 mai 2019 – 13:15 – 14:00 .
FHF
Attractive Med, MaSanté2022,

Quelles évolutions pour les étudiants en médecine ?
Armelle DREXLER, directrice du Pôle Affaires médicales, recherche, qualité et stratégie médicale territoriale, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Mercredi 22 mai 2019 – 9:30 – 10:30
Village des entreprises du médicament    
Dans ce village, les CHU exposeront leur vision du patient expert avec le Dr Xavier DE LA TRIBONNIERE, praticien au CHU de Montpellier. François CREMIEUX, directeur des Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine présentera la réalité du Healthdata hub. Les CHU feront aussi part de leur expérience en matière de télémédecine. Patrick JOURDAIN, Professeur de cardiologie au CHU Bicêtre s’exprimera sur les obstacles à lever pour favoriser son essor. Enfin, le décloisonnement hôpital-ville au service du patient, grand sujet d’actualité, sera traité par Monique SORRENTINO, directrice générale du CHU de Grenoble
Mardi 21 mai 2019, de 12 :45 – 16 :15
Les professionnels des CHU interviendront également en nombre au Salon Infirmier

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.