Les CHU construisent l’Europe de la Santé

Prêts pour le passage à l'euro, les Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires s'engagent dans la construction d'une Europe de la santé. Réunis à Strasbourg, les 6 et 7 décembre 2001, leurs Directeurs Généraux viennent d'adopter une stratégie d'ouverture et d'échanges avec leurs voisins européens.

La dynamique des échanges

Aujourd’hui, les soins, comme l’enseignement et la recherche, n’ont plus de frontière. Dans ce nouvel environnement, les CHU français se distinguent par leur capacité à porter des projets importants et par leur mission de recherche.
Ils interviennent en particulier dans le cadre de deux programmes européens :

Léonardo pour la formation continue. La mobilité des professionnels de santé est réelle et les praticiens européens accèdent sans difficulté aux postes d’attachés au sein des équipes hospitalo-universitaires françaises et

Interreg pour la coopération et la recherche transfrontalière et transnationale. Aujourd’hui nombreux sont les projets de recherche qui bénéficient de fonds européens. Dans le cadre du séminaire, le Professeur Doffoel, Président de la Commission Médicale d’Etablissement du CHU de Strasbourg a présenté les liens qui unissent les CHU de Liège et de Strasbourg notamment en ce qui concerne le management, la formation et la recherche médicale en cancérologie et en neurologie? La direction de l’établissement avait récemment exposé ce programme à Rotterdam afin de bénéficier de fonds européens, en liaison avec la région Alsace.

L’ouverture aux systèmes de santé européens

Avec l’adoption de nouveaux concepts tels que la contractualisation ou l’accréditation, les ordonnances d’avril 1996 ont renforcé la légitimité d’une comparaison européenne. Désormais, la confrontation et l’évaluation des systèmes de santé européens apparaît comme une étape essentielle avant l’harmonisation des statuts, des diplômes et des prises en charge…
Ces travaux apportent également une compréhension plus globale des politiques et permettent aux établissements hospitalo-universitaires de se situer à l’échelle européenne.

Pour mettre en ?uvre sa stratégie européenne la Conférence des Directeurs Généraux a défini une démarche générale à savoir :

– identifier toutes les actions menées au niveau européen (annuaire et revue);
– renforcer les liens existant avec les associations d’hôpitaux universitaires européennes
– poursuivre le partage des savoirs dans le domaine européen en réunissant les référents Europe des CHRU
– adopter une démarche collective dans le Club des représentants des organismes de recherche français à Bruxelles.

Cette stratégie se déclinera dans chacun des 31 CHU qui s’engage à :

– identifier un référent Europe dans chaque établissement comme il en existe déjà un pour les relations internationales
– renforcer les liens avec des établissements de même type en Europe ou en créer
– valoriser les activités européennes en les intégrant dans les indicateurs de son activité
– promouvoir l’intégration des problématiques européennes dans l’ensemble des activités : analyse comparée, échanges de personnel, projets européens?

Chaque année un bilan annuel sera rendu public. Ce document apportera une juste connaissance de la dimension européenne des CHRU et de leur contribution à la construction de l’Europe de la santé. Seront précisées la valeur ajoutée des échanges effectués entre équipes de soins et entre scientifiques ainsi que les avancées de la recherche médicale européenne et internationale.

Marie-Georges Fayn ? Conseil en Communication
Domaine de Bellevue ? 36290 Saint-Michel-en Brenne
Tel 02.54.38.06.59/ Fax 02.54.38.12.82 / Mobile : 06.84.81.59.82
Mel href= »mailto:resochu@club-internet.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.

Céline Meguerditchian : “la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu un combat au quotidien”

Lorsque nous rencontrons Céline Meguerditchian dans son bureau, nous savons déjà que l’interview ne sera pas un entretien fleuve. Car pour celle qui a été nommée cheffe des urgences adultes de la Timone (AP-HM) il y a six mois, le temps est un luxe. Entre les appels qui ne s’arrêtent jamais, elle aura néanmoins réussi à nous parler durant une vingtaine de minutes de sa mission, du fonctionnement d’un service en sous-effectif qui doit compter sur des docteurs junior en plein été, et de ce qui fait de la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu « un combat » au quotidien.

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures près, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.