Les Conférences réitèrent leur demande:un taux de T2A de 40% pour 2006

Alors que le Ministre de la Santé, sur proposition du Conseil de l'Hospitalisation, va arrêter dans les jours qui viennent le taux de T2A pour les budgets hospitaliers publics 2006, l'ensemble des Conférences confirme, avec insistance, leur demande de voir augmenter ce taux de 25% en 2005 à 40% en 2006.

Alors que le Ministre de la Santé, sur proposition du Conseil de l’Hospitalisation, va arrêter dans les jours qui viennent le taux de T2A pour les budgets hospitaliers publics 2006, l’ensemble des Conférences confirme, avec insistance, leur demande de voir augmenter ce taux de 25% en 2005 à 40% en 2006.

Une progression inférieure serait de nature à freiner la modernisation de l’Hôpital Public, à démotiver les acteurs qui se sont engagés dans la Réforme de la Gouvernance, à aller à l’encontre de l’objectif, pourtant réaffirmé par le Parlement, de la recherche d’une convergence tarifaire Public-Privé.

Ce serait enfin un coup porté au processus d’amélioration de la qualité des soins dans le secteur public.

Le Président de la Conférence des Directeurs Généraux de CHRU
Paul CASTEL
03.88.11.61.68

Le Président de la Conférence des Présidents de CME de CHU
Professeur Pierre FUENTES

Le Président de la Conférence des Présidents de CME de C.H.
Docteur Francis FELLINGER

Le Président de la Conférence des Directeurs de C.H.
Angel PIQUEMAL

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.