Les enfants hospitalisés en hémato-oncologie surfent sur le net

Correspondre avec sa famille, ses amis, surfer sur la toile du monde en compagnie d'un guide, voilà ce que le projet Marine* propose aux 16 enfants hospitalisés dans le service d'hémato-oncologie pédiatrique.

Correspondre avec sa famille, ses amis, surfer sur la toile du monde en compagnie d’un guide, voilà ce que le projet Marine* propose aux 16 enfants hospitalisés dans le service d’hémato-oncologie pédiatrique.

Une belle histoire de Vie et d’Espoir

Un jour, la Ligue contre le Cancer de Seine-Maritime reçoit 100 000 F d’un généreux donateur resté anonyme et dont la petite fille se prénomme Marine. La Ligue fait alors appel à l’association Vie et Espoir composée de parents et amis des enfants atteints de leucémie ou de tumeur cancéreuse pour qu’elle conduise le projet. L’association invite l’équipe du service d’hémato-oncologie pédiatrique du CHU de Rouen à rejoindre un groupe de travail qui assurera le suivi des différentes étapes : faisabilité technique, conventions&

Mission accomplie, comme un cadeau de Noël, la convention avec le CHU de Rouen, Vie et Espoir, France Télécom et Computacenter a été signée le 20 décembre 2001. Aujourd’hui, les 16 chambres du services sont câblées. Tout est prévu, même l’abonnement au logiciel scol@gora utilisé dans les écoles pour filtrer intelligemment les sites auxquels les enfants peuvent accéder.
Bien tôt un site internet sera créé pour faire connaître cette initiative aux autres hôpitaux de France.

*Marine signifie aussi : MAtériel de Relation INformatique pour les Enfants

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.