Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Maladie de Lyme : Strasbourg ouvre une consultation spécialisée

CHU Strasbourg - mardi 11 juillet 2017. 4912 vu(s)

Tiques présents sur tout le territoire - © Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Tiques présents sur tout le territoire - © Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Spécialisés depuis plus de 30 ans dans la prise en charge de patients atteints de la maladie de Lyme et des infections transmises par les tiques, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg annoncent la création, au sein de leur service des maladies infectieuses, d’une unité fonctionnelle (UF) de consultation dédiée. Cinq médecins, parmi lesquels le Pr Hansmann chef de l’Unité et le Pr Christmann, assureront les consultations quotidiennes autour de ces maladies.

Toute la France est concernée par le problème de transmission de maladies par les tiques. Cependant, l’Alsace, territoire recouvert à 40% de forêt, est tout particulièrement concernée. Des compétences médicales spécifiques au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg se sont développées dès les années 1980 pour répondre au nombre significatif de cas répertoriés localement. Parallèlement, la recherche sur ce sujet a permis la création du Centre National de Référence (CNR) des Borrelia au sein des HUS, dirigé par le Pr Jaulhac ainsi qu’un groupe de recherche sur Borrelia au sein de l’EA 7290 « Virulence bactérienne précoce » de l’Université de Strasbourg. La borréliose de Lyme reste, en effet, l’infection bactérienne la plus fréquente transmise par les tiques, pour laquelle chaque année plus de 30 000 nouveaux cas sont répertoriés au niveau national. A cette pathologie viennent s’ajouter d’autres infections telles que l’anaplasmose, la méningo-encéphalite à Tiques (MET), les babésioses, ou certaines formes de tularémie.

Des traitements efficaces permettent de guérir la plupart de ces infections. Le pronostic est d’autant meilleur que la détection se fait précocément. Or la pose du diagnostic peut justifier l’orientation du patient par le médecin généraliste vers un spécialiste. L’UF « Prise en charge des infections transmises par les tiques » de Strasbourg collabore avec les autres spécialités concernées (neurologie, rhumatologie, dermatologie, cardiologie, médecine interne…) et le CNR des Borrelia et pourra apporter une réponse personnalisée au patient. 

L'ouverture de cette unité s’inscrit dans le plan national initié en novembre dernier par le ministère de la Santé de lutte contre la maladie de Lyme.


Catégorie : CHU Strasbourg, Maladies infectieuses et tropicales, Newsletter 898 - 8/08/2017

Contact : CHU Strasbourg


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  14-12-2017