Pionnier européen, Strasbourg célèbre les 10 ans de la cryoablation percutanée

Introduite pour la première fois en Europe en 2007 au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) par le Professeur Afshin Gangi et ses équipes, la cryoablation percutanée est un traitement efficace, peu douloureux et mini-invasif, auquel recourent désormais une centaine de centres hospitaliers en Europe.
Introduite pour la première fois en Europe en 2007 au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) par le Professeur Afshin Gangi et ses équipes, la cryoablation percutanée est un traitement mini-invasif des cancers, efficace et peu douloureux. La cryoablation percutanée a été adoptée par une centaine de centres hospitaliers en Europe.
Cette technique, utilisée en radiologie interventionnelle principalement pour le traitement de cancers, permet la destruction de tissus par l’application de températures de froid extrême. Introduit par de fines aiguilles guidées par un système d’imagerie multimodale tridimensionnelle, l’argon à -180° est diffusé dans les tumeurs de façon extrêmement ciblée afin de provoquer leur mort cellulaire, tout en respectant les tissus environnants. Le radiologue interventionnel, grâce au guidage de technologies d’imagerie médicale de pointe, est alors en mesure de visualiser en temps réel sa destruction. Il est également en mesure de protéger les organes de voisinage et de vérifier la sensibilité du patient quand les nerfs se trouvent à proximité de la zone traitée.
D’abord utilisée dans le traitement des cancers de la prostate et du rein, la cryoablation percutanée s’est généralisée au traitement de nombreuses pathologies : tumeurs du foie, des os, des poumons, des tissus mous… grâce à l’amélioration des technologies et notamment à la miniaturisation des aiguilles. Réalisée sous anesthésie locale et associée à des délais d’hospitalisation très faibles, cette technique a fait l’objet de nombreuses études cliniques qui témoignent de son efficacité. Les suites de l’intervention ne provoquent, en effet, que des douleurs minimes et le risque de complication est très amoindri.
Pour célébrer les 10 ans du succès de la cryoablation, une journée scientifique intitulée « Une décennie de cryoablation percutanée en Europe – Bilan clinique et perspectives d’avenir » est organisée par Galil Medical le 23 juin 2017 de 11h à 19h à l’hôtel Hilton de Strasbourg.
Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sont heureux de s’associer à ces célébrations.
Contact pascal.garcia@btgplc.com

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.