Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Les innovateurs en santé soutenus par le CHU de Lille

CHU de Lille - mardi 04 décembre 2018. 738 vu(s)

Start-ups, entreprises, indépendants… Les porteurs de projets ayant en tête de nouveaux produits ou service en santé sont invités à concourir aux Trophées des Hauts-de-France pour l’innovation des professionnels de santé (THIPS) lancés par le CHU de Lille, en lien avec le GIE Eurasanté. Ce concours régional distingue chaque année les idées les plus innovantes qui vont améliorer les conditions de travail des professionnels, les soins ou le quotidien des patients. Cette année 5 lauréats ont été retenus. Parmi eux Etienne Brochot et Sylvie Manouvrier.

Etienne Brochot, pharmacien biologiste au CHU d’Amiens, a conçu un test diagnostic du BK virus, rapide et simple pour éviter l’une des causes de rejet lors d’une greffe de reins. Il sera accompagné par la la cellule d’évaluation des technologies pour la santé du CHU de Lille.

Sylvie Manouvrier, responsable de la Clinique génétique Guy Fontaine du CHU de Lille, veut développer un projet de téléconsultations des maladies génétiques afin de rendre l’expertise génétique plus accessible pour les patients vivant en zone rurale. Elle s’appuiera sur les CH de proximité pour que chaque patient soit accompagné par un professionnel de santé local (notamment psychologue) lors de l’échange avec le généticien. Elle bénéficiera du soutien de la société Oratorio

Les lauréats reçoivent des journées d’accompagnement d’une valeur de 10 000€ et un mécénat de compétences qui les aide à franchir les obstacles réglementaires et à accéder au marché.

Depuis la création du concours THIPS en 2012, 26 porteurs de projets ont pu bénéficier d’une aide pour concrétiser leur projet d’innovation en santé.  «En tant que clinicien porteur d’un projet d’objet connecté, les défis peuvent sembler grands pour passer de l’idée initiale à la concrétisation. La CETS nous a permis d’identifier les points clefs du développement de notre application, de rencontrer instantanément les personnes pouvant nous aider à trouver les bonnes solutions. Elle nous a aidé à planifier et structurer notre projet grâce aux échanges lors de l’audition et à la formalisation des recommandations d’experts à l’issue de celle-ci. » témoigne le Dr Vincent Sobanski, service de Médecine interne,Chercheur au LIRIC

Pour en savoir plus lille-inflammation-research.org/fr/


Catégorie : CHU Lille, Innovation, Newsletter 968 - 11/12/2018

Pour plus d’information : CHU Lille


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  16-12-2018