Les professionnels du CHU de Tours mobilisés contre Alzheimer

Le vendredi 21 septembre 2018, dans le cadre de la 25ème Journée Mondiale de lutte contre la Maladie d’Alzheimer, l’équipe du Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de la région Centre-Val de Loire (CMRR) du CHU de Tours, en association avec Touraine France Alzheimer et des Équipes Mobiles Alzheimer, propose une journée de sensibilisation pour prévenir et accompagner la maladie d’Alzheimer.

Le vendredi 21 septembre 2018, dans le cadre de la 25ème Journée Mondiale de lutte contre la Maladie d’Alzheimer, l’équipe du Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de la région Centre-Val de Loire (1) du CHU de Tours, en association avec Touraine France Alzheimer et des Équipes Mobiles Alzheimer, propose une journée de sensibilisation pour prévenir et accompagner la maladie d’Alzheimer.
En France, on dénombre environ 800 000 personnes touchées par la Maladie d’Alzheimer. On estime cependant que cette maladie est sous-diagnostiquée, d’où la nécessité d’une sensibilisation du grand public. 
A Tours, l’hôpital Bretonneau proposera différentes actions de sensibilisation le 21 septembre : un stand d’information de 14 à 18 heures (dans le hall du bâtiment B1A) ; un atelier interactif sur le sujet “Comprendre la mémoire” à 15 heures 30 et à 17 heures ; et enfin, une conférence de 18 heures à 19 heures 30 au Centre Olympe de Gouges (salle Soutoul) sur le thème : “Maladie d’Alzheimer : prévention, stratégies du quotidien".
Après une « Introduction interactive sur la Maladie d’Alzheimer » par le Dr Anna-Chloë Balageas, Neurologue au CMRR, le Dr Emilie Beaufils, également neurologue au CMRR traitera du sujet de la prévention. Enfin, H. Maurice, ergothérapeute et N. Delabre, Assistante de soins en gérontologie à l’ADMR aborderont l’autonomie au quotidien et le soutien aux aidants. 
1 – En 2017, le CMRR du CHU de Tours a accueilli 1725 patients, dont 836 nouveaux ; ces chiffres sont en hausse constante.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.