Les rencontres de la communication hospitalière sous le signe des GHT

L’institution hospitalière connaît une transformation majeure. Comment la communication peut-elle anticiper et accompagner les nouveaux groupements hosptialiers de territoire ? Fera-t-elle partie des fonctions communes ? Ces questions vont introduire les 10èmes rencontres de la communication hospitalières qui se dérouleront le 28 juin 2016 à Paris.
Cette rencontre annuelle offre l’occasion de regarder le chemin parcouru en 40 ans de communication hospitalière.
D’abord orientée vers l’interne et les relations presse, la communicatin s’est enrichie de nouvelles expertises. Reconnue comme une fonction stratégique, la communication relève aujourd’hui les défis de l’e-réputation, de la conquête de nouvelles parts de marché en utilisant les techniques du marketing appliquées à la santé et de l’animation d’une nouvelle proximité digitale sur les réseaux sociaux.
La communication hospitalière est toujours attentive à promouvoir les succès des équipes, les progrès en matière de sécurité des soins, les innovations qui rallongent l’espérance et la qualité de vie des malades, les démarches originales et empathiques qui améliorent le quotidien des patients, les coopérations territoriales qui garantissent une meilleure équité de l’offre de soins, les valeurs du service public hospitalier français que tant de pays envient…
Au niveau régional et local, la communication intervient pour renforcer les liens entre l’hôpital, la médecine de ville, les acteurs du médico-social, les associations de patients et les habitants du bassin d’attraction. 
En interne la communciation contribue, en soutien aux équipes de soin à la promotion de pratiques soignantes plus collaboratives répondant aux attentes d’un patient devenu un partenaire, acteur de sa santé.
Enfin la communication poursuit son oeuvre pédagogique d’explication des stratégies hospitalières, des grands programmes immobiliers, des projets médicaux partagés… 
Télécharger le programme en ligne et s’inscrire

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.