L’Espace des usagers : Un lieu d’écoute pour mieux guider les usagers

Alors que le Ministère de la santé vient d'annoncer qu'il placera l'année 2011 sous le signe des patients et de leurs droits, le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers vient d'ouvrir quant à lui un "Espace des usagers". Cet espace reflète le souci du CHU de valoriser et de renforcer l'implication des usagers dans la vie de l'établissement.

Alors que le Ministère de la santé vient d’annoncer qu’il placera l’année 2011 sous le signe des patients et de leurs droits, le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers vient d’ouvrir quant à lui un « Espace des usagers ». Cet espace reflète le souci du CHU de valoriser et de renforcer l’implication des usagers dans la vie de l’établissement.

Mettant en pratique les valeurs de citoyenneté et d’accessibilité qui l’animent, le CHU d’Angers a fait de cette structure un espace d’accueil, d’échanges, d’écoute, d’expression et d’information des usagers et des mouvements associatifs. Annoncée en 2008 lors de la première journée des associations, l’ouverture de cet espace représente une nouvelle étape dans la participation des usagers à la vie de l’établissement.

Organisé avec des moyens hospitaliers, l’Espace des usagers situé au sein du bâtiment Larrey fonctionne avec le concours de bénévoles associatifs. Dans cet espace privilégié ils peuvent vivre leur engagement et assurer l’accueil et l’écoute lors de permanences organisées.

Pour ces bénévoles et le CHU, il s’agit de permettre aux usagers de mieux comprendre et de mieux vivre la prise en charge hospitalière. Une des ambitions de l’espace est d’aider les patients à se repérer plus aisément dans le milieu hospitalier et à participer à leurs soins aux côtés équipes soignantes.

Son inauguration le vendredi 28 mai 2010 a été l’occasion, pour les représentants d’associations et professionnels de santé, de se réunir autour d’une préoccupation commune : le mieux-être des patients. La matinée, ouverte par le Docteur Juliette Daniel de l’Agence Régionale de Santé, Jean-Claude Antonini, Président du Conseil d’Administration du CHU, Yvonnick Morice, Directeur général, le Professeur Norbert Ifrah, Président de la commission médicale d’établissement et Michelle Roy, coordonnatrice de l’Espace des usagers, a été suivie par un après-midi de débats. L’usager citoyen et acteur de ses soins aura été au coeur de toutes les interventions. Cette préoccupation constante renvoie aux ambitions du Ministère de la santé pour l’année 2011 à savoir : « faire vivre les droits des patients », et « être acteur de sa santé: comment aller plus loin ? ».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.