« L’hôpital virtuel » améliore la formation des infirmiers

Des cas cliniques bien réels mais sur des patients virtuels ! De quoi enrichir à l'infini la formation initiale et continue des infirmiers européens. Pour familiariser les soignants aux nouvelles formes d'enseignement, le CHU de Rouen organise un séminaire le vendredi 16 octobre 2009 autour de l'hôpital virtuel. Ce projet européen d'enseignement à distance a réuni durant deux ans 11 équipes de 5 pays différents : la Belgique, la Bulgarie, la France, l'Italie et le Portugal dont l'Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU-Hôpitaux de Rouen. Leur défi : créer une compétence collective en matière d'alternance et d'enseignement à distance.

Des cas cliniques bien réels mais sur des patients virtuels ! De quoi enrichir à l’infini la formation initiale et continue des infirmiers européens. Pour familiariser les soignants aux nouvelles formes d’enseignement, le CHU de Rouen organise un séminaire le vendredi 16 octobre 2009 autour de l’hôpital virtuel. Ce projet européen d’enseignement à distance a réuni durant deux ans 11 équipes de 5 pays différents : la Belgique, la Bulgarie, la France, l’Italie et le Portugal dont l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU-Hôpitaux de Rouen. Leur défi : créer une compétence collective en matière d’alternance et d’enseignement à distance.

L’hôpital virtuel propose des études de cas très concrètes aux infirmiers afin qu’ils optimisent leurs réflexes et leurs connaissances et qu’ils puissent ainsi satisfaire aux niveaux élevés d’exigence de leurs employeurs mais aussi des patients.
Financé par l’Agence Education Formation Europe de la Belgique francophone, l’hôpital virtuel a pour ambition de créer une synergie européenne des formations paramédicales. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet Leonardo – programme d’éducation et de formation tout au long de la vie. Il s’agit de la première expérience professionnelle en la matière, émergeant des recommandations européennes de Bologne, Copenhague, Lisbonne…

Renseignements pratiques
Séminaire de valorisation du projet Hôpital Virtuel, en présence du promoteur belge et des partenaires belges, bulgares, français, italiens et portugais
Vendredi 16 octobre 2009 de 9h30 à 12h30
Espace Régional de Formation des Professions de Santé (ERFPS) du CHU-Hôpitaux de Rouen, 14 rue du Professeur Stewart, 76000 Rouen

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.