Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

L'hypersensibilité de la vulve : une consultation spécialisée à Lyon

Hospices civils de Lyon - vendredi 01 mars 2019. 1353 vu(s)

1 femme sur 10 souffre de vestibulodynie ©Hospices civils de Lyon (HCL)

1 femme sur 10 souffre d'hypersensibilité de la vulve appelée aussi vestibulodynie, une maladie sous-diagnostiquée et pourtant très invalidante au quotidien. Pour pallier, le retard de diagnostic et l'errance thérapeutique, le Centre Hospitalier Lyon Sud (HCL) vient d'ouvrir une consultation spécialisée, alliant gynécologie et dermatologie qui reçoit chaque année 200 à 250 femmes.

Le syndrome de vestibulodynie apparaît tôt : plus de la moitié des femmes ont ressenti des douleurs tenaces et persistantes, provoquées ou spontanées avant l’âge de 25 ans, et 75% avant 35 ans (1). « Au début c’est juste une douleur pendant les rapports puis ça devient persistant. Avant de rencontrer les médecins, j’avais mal tout le temps : pour m’assoir, faire du vélo… le simple fait d’appuyer sur mon périnée me faisait souffrir atrocement ! » témoigne Vanessa. Même le toucher avec un coton tige peut induire une douleur « C'est une pathologie difficile à diagnostiquer car elle ne comporte pas de lésions visibles. Explique le Dr Véronique Julien, gynécologue au centre Hospitalier Lyon sud. « Le diagnostic se fait notamment en provoquant la douleur avec le test du coton-tige. Je détermine, selon les réactions de la patiente les zones sensibles ».

Une maladie sous diagnostioquée
Le délai moyen entre le début de la douleur et le diagnostic se situe entre 5 et presque 7 ans. Ce retard de diagnostic contribue, d’après les patientes, à la sévérité de leurs symptômes. (2)

Les causes de la vestibulodynie sont multiples et divisent encore les médecins. Parmi les plus crédibles, on trouve les infections dont les mycoses à répétition, la ménopause, certains traitements locaux, certaines dermatoses comme le lichen scléreux vulvaire. Les principales pathologies diagnostiquées en consultation à Lyon sont la vestibulodynie (25%), le lichen ou autres dermatoses (psoriasis, eczéma,..) (25%), cancers et précancers (25%), mycoses à répétitions ou autres infections (25%).

Des traitements au long cours
On peut associer plusieurs prises en charge : des traitements locaux contre la douleur (anesthésiants) et des corps gras. Des massages et de la relaxation périnéale. De la kinésithérapie vaginale avec biofeedback si besoin. Une prise en charge psychologique et/ou sexologique selon les cas.
« Le traitement va durer plusieurs mois, l’amélioration sera progressive avec d’éventuelles rechutes, d’où l’importance d’un suivi régulier. » Prévient Dr Sandra Ronger, dermatologue au Centre Hospitalier Lyon Sud.

Plus d'information sur la consultation de vestibulodynie des HCL 

1. Jantos M, Burns NR. Vulvodynia. Development of a psychosexual profile. J Reprod Med 2007; 52: 63-71
2. Dr Clarence de Belilovsky, Paris, France


Catégorie : Hospices civils de Lyon, Maladies génétiques, Newsletter 982 - 19/03/2019

Pour plus d’information : Hospices civils de Lyon


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 21 mai - 22 mai : journée européenne de l'obésité
  • 23 mai : journée nationale Mission mains propres
  • 24 mai - 30 mai : semaine internationale de la thyroïde
  • 26 mai : journée mondiale de la sclérose en plaques
  • 27 mai : journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  20-05-2019