«L’Ina présente les 24 heures de la télé » … à l’hôpital

La Conférence des Directeurs Généraux de CHU s'associe à la manifestation nationale organisée par l'Institut National Audiovisuel (Ina) : «L'Ina présente les 24 heures de la télé », une visite d'environ 80 minutes dans les archives de près de 60 ans de télévision française ! La projection se déroulera le week-end du 30 septembre et 1er octobre 2006. En apportant son soutien, la Conférence entend « donner aux patients l'occasion de découvrir au même titre que le grand public les meilleurs moments de la télé ». Au sommaire, un montage original des souvenirs et chroniques audiovisuels immortalisés par la caméra : extraits cultes, inédits, provocants, drôles et émouvants de l'histoire du petit écran.

La Conférence des Directeurs Généraux de CHU s’associe à la manifestation nationale organisée par l’Institut National Audiovisuel (Ina) : «L’Ina présente les 24 heures de la télé », une visite d’environ 80 minutes dans les archives de près de 60 ans de télévision française ! La projection se déroulera le week-end du 30 septembre et 1er octobre 2006. En apportant son soutien, la Conférence entend « donner aux patients l’occasion de découvrir au même titre que le grand public les meilleurs moments de la télé ». Au sommaire, un montage original des souvenirs et chroniques audiovisuels immortalisés par la caméra : extraits cultes, inédits, provocants, drôles et émouvants de l’histoire du petit écran.

Concrètement, les hôpitaux qui souhaitent participer devront organiser les 30 septembre et 1er octobre 2006 une ou plusieurs projections à l’attention de leurs publics, patients et personnels. Pour ce faire, les établissements doivent disposer d’une salle de vidéo projection ou simplement d’une télévision grand écran avec lecteur DVD. S’ils possèdent un circuit de TV interne, ils peuvent aussi diffuser le programme sur ce canal. Le divertissement est gratuit.

L’INA fournit gracieusement deux DVD et le matériel promotionnel (affiches…). Sur le premier DVD se trouve le film ‘’national » d’une heure sept minutes. Le second DVD contient un film pédagogique sur l’accès aux archives (de sept minutes).
Une seule exigence, retourner la fiche de renseignements et la convention à l’agence mandatée par l’Ina pour l’organisation logistique, à l’adresse suivante :
Lp active partner : Mme Olivia Brijawi,
23, rue la Boétie
75008 Paris
Tél : 01 42 66 18 15
olivia.brijawi@lp-activepartner.com

Mme Brijawi se tient dès à présent à votre disposition pour tout complément d’information.

Cette manifestation est l’occasion pour la Conférence des Directeurs Généraux de faire connaître la dynamique hospitalière en matière audiovisuelle : la quasi-totalité des établissements disposent d’un circuit de diffusion télévisuelle, deux festivals : Lorquin et Amiens témoignent de la richesse de la production vidéo santé, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris a créé un département audiovisuel voici plus de 26 ans et présente à son actif des centaines de réalisations ! Unique en France, la chaîne de télévision de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille : AP-HM TV est conventionnée avec le CSA. Elle bénéficie de moyens de production et de diffusion … Le CHU de Toulouse a créé Télé TAM-TAM, chaîne conçue par et pour les jeunes malades. Les CHU de Lille, Metz-Thionville, Grenoble… lancent leur propre chaîne de TV hospitalière HTV. Enfin, nombreux sont les documentaires réalisés par les services audiovisuels des CHRU qui ont été primés : Orléans, Rouen…

L’Ina, premier centre d’archives de télé et de radio au monde, première banque d’images numérisées, a initié en 2002 cette manifestation qui a lieu chaque année dans plus de 400 villes françaises et étrangères.

Les partenaires 2006
Le Ministère de la Santé, le Ministère de la justice, l’Association des Maires de France, la Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), la Fédération hospitalière de France, la Fédération des établissements hospitaliers et d’assistance privé, à but non lucratif (FEHAP), la Conférence des directeurs généraux de CHU, la Conférence des directeurs de CH, France 3, Télé 7 jours, les radios du groupe Nostalgie, 20 minutes, Métrobus, 2GCA.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.