L’Info en mode vidéo : le journal TV du CHU Dijon Bourgogne sur You Tube

Le CHU Dijon Bourgogne lance un journal TV via sa chaîne You Tube à partir du 20 juin 2016. Ce nouvel espace de communication digitale vient compléter l'information diffusée en interne par "La CHUette", journal print tiré à 5 000 exemplaires et créé voici 29 ans. Aujourd’hui, le CHU investit l'audiovisuel pour diffuser largement une actualité tout public dans un souci de pédagogie. L'établissement entend également échanger avec sa communauté autour des faits marquants
Le CHU Dijon Bourgogne lance un journal TV via sa chaîne You Tube à partir du 20 juin 2016. Ce nouvel espace de communication digitale vient compléter l’information diffusée en interne par "La CHUette", journal print tiré à 5 000 exemplaires et créé voici 29 ans. Aujourd’hui, le CHU investit l’audiovisuel pour diffuser largement une actualité tout public dans un souci de pédagogie. L’établissement entend également échanger avec sa communauté autour des faits marquants qui rythment la vie de l’établissement. Le format : 10 à 20mn d’actu, quatre fois par an, sur les sujets médicaux ou scientifiques. La parole est donnée aux professionnels et aux patients. 
Au sommaire de la première édition
– le Centre de génétique du CHU et la recherche sur les anomalies du développement et les syndromes malformatifs
– une nouvelle technique de prélèvement de rein sur donneur vivant réalisée par coelioscopie robot assistée
– le patrimoine viticole du CHU
Dans le même temps le CHU relooke son journal interne. Toujours sous format papier, il va présenter un design plus moderne et sa taille sera réduite de manière à pourvoir être glissé dans un poche et jouer ainsi la carte de la mobilité. Le changement se traduit également par une diminution du nombre de pages. Sur le fond, le contenu reste le même : des actualités concernant la vie de l’établissement, des informations pratiques, des focus sur les différents services et sur les professionnels, etc. Des articles plus courts, plus percutants pour une lecture plus aisée !
Le journal TV est réalisé en externe par une société de production audiovisuelle spécialisé dans la réalisation de films d’entreprise. Tout comme pour le support papier, le nouveau magazine vidéo est financé entièrement par la publicité.
En créant ce nouveau support, la direction générale entend saisir les outils du web pour booster, simplifier et dynamiser la circulation d’informations internes par tous et pour tous. L’image vidéo permet de rendre les sujets plus accessibles même les plus complexes. 

"S’inscrire dans l’ère du temps, refléter la modernité et l’évolution du CHU Dijon Bourgogne, surprendre et susciter un nouvel intérêt du personnel pour le journal interne. Tels sont les enjeux de cette communication à large spectre" explique la direction générale.

Dans cette nouvelle version, les médecins ont toute leur place au sein du Comité de rédaction du journal interne, composé d’une quinzaine de professionnels représentatifs des différents métiers et fonctions de l’hôpital. Quant à la réalisation des tournages, les médecins concernés sont toujours impliqués dès la conception du sujet.
Lien avec la chaîne You Tube https://www.youtube.com/channel/UC9eHqkc00jLOZkh0g6JICWA/videos

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.