L’innovation au cœur du projet d’établissement du CHUGA

Le Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA) a dévoilé son nouveau Projet d’Etablissement 2016-2020, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue vendredi 18 novembre. A cette occasion, la direction générale et la direction de la CME du CHUGA ont souligné leur volonté de "mettre l’innovation scientifique, technologique, organisationnelle et managériale, au service de la santé des populations de l’arc alpin et de ses partenaires".

Le Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA) a dévoilé son nouveau Projet d’Etablissement 2016-2020, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue vendredi 18 novembre. A cette occasion, la direction générale et la direction de la CME du CHUGA ont souligné leur volonté de "mettre l’innovation scientifique, technologique, organisationnelle et managériale, au service de la santé des populations de l’arc alpin et de ses partenaires".
Intitulé "L’innovation au service de la santé", le nouveau Projet d’Etablissement du Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes définit la politique générale du CHUGA pour les cinq années à venir. Ambitieux à l’image du vaste chantier de modernisation de l’hôpital qui a débuté cette année, ce Projet d’Etablissement développe l’ambition d’être au service de tous les publics – 24h/24 et 365j/365 – et d’offrir aux patients une médecine personnalisée, moderne et rapide, disposant des techniques de pointe et des dernières innovations tout en garantissant des conditions de travail et des perspectives de carrière attractives pour ses professionnels de santé.
Guidés par les valeurs et les principes du service public hospitalier et la volonté d’associer expertise et proximité, le CHUGA a défini cinq choix stratégiques majeurs :
–       Développer l’expertise et valoriser l’offre de recours
–       Réussir la transition vers un CHUGA au potentiel accru et renouvelé
–       Développer et valoriser l’offre dans le domaine du cancer et des maladies chroniques
–       Développer et valoriser une offre adaptée aux personnes fragiles
–       Optimiser la prise en charge des des flux saisonniers et/ou aléatoires
Pour accompagner la mise en œuvre de notre stratégie, cinq priorités fonctionnelles ont été définies, déclinées dans le projet qualité-sécurité-parcours patient, le projet soignant, le projet social, le projet du Système d’Information et le projet management :
–       Garantir l’excellence dans l’organisation des parcours patient, la qualité et la sécurité des prises en charge
–       Offrir des conditions de travail et des perspectives de carrière attractives
–       Faire évoluer l’organisation soignante en intégrant les nouveaux métiers
–       Disposer d’un Système d’Information centré sur le patient et doté d’outils informatiques fluides et communicants
–       Pratiquer un management ambitieux au service de l’innovation
Pour mener à bien l’ensemble des axes inscrits dans ce nouveau Projet d’Etablissement, le CHUGA peut compter sur toutes ses équipes de professionnels qui, chaque jour, donnent le meilleur d’eux-mêmes, partageant un leitmotiv commun : placer chaque patient au centre de toutes les attentions

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.