Littérature et solidarité : la seconde édition du Prix Flaubert

Dans le cadre de l'opération Lire en fête, le CHU-Hôpitaux de Rouen lance pour la deuxième année le Prix Flaubert de la nouvelle littéraire. Son thème : "Histoires pour faire rêver les enfants hospitalisés". La date de clôture de réception des nouvelles sera fixée au 30 novembre 2005. Les lauréats verront leurs écrits publiés et illustrés par 12 illustrateurs reconnus. Le recueil sera distribué dans les librairies partenaires. Le fruit de la vente sera reversé au profit des enfants hospitalisés au CHU-Hôpitaux de Rouen. Ce recueil sera également distribué gratuitement aux enfants hospitalisés au CHU de Rouen.

Dans le cadre de l’opération Lire en fête, le CHU-Hôpitaux de Rouen lance pour la deuxième année le Prix Flaubert de la nouvelle littéraire. Son thème : « Histoires pour faire rêver les enfants hospitalisés ». La date de clôture de réception des nouvelles sera fixée au 30 novembre 2005. Les lauréats verront leurs écrits publiés et illustrés par 12 illustrateurs reconnus. Le recueil sera distribué dans les librairies partenaires. Le fruit de la vente sera reversé au profit des enfants hospitalisés au CHU-Hôpitaux de Rouen. Ce recueil sera également distribué gratuitement aux enfants hospitalisés au CHU de Rouen.

Le jury sera composé de professionnels de la santé (médecins, soignants, administratifs et techniques), de journalistes, d’écrivains et d’illustrateurs… La présidente du jury étant Madame Dorothée PIATEK, auteur à succès d’histoires pour enfants (Le Cercle d’or, L’horizon bleu…).

Un recueil des nouvelles rédigées par les 12 lauréats du Prix Flaubert 2005 sera édité. Cet ouvrage de très bonne tenue sera illustré par des artistes de renommée nationale. Chacune des 12 histoires sera enrichie par les dessins de 12 illustrateurs reconnus. Les lauréats recevront également un album dédicacé par l’illustrateur de leur nouvelle. Le recueil, publié à prix coûtant par les éditions « Petit à Petit », spécialiste du livre jeunesse en Normandie, sera distribué dans les librairies partenaires. Le fruit de la vente sera reversé au profit des enfants hospitalisés au CHU-Hôpitaux de Rouen.
Ce recueil sera également distribué gratuitement aux enfants hospitalisés au CHU de Rouen.

Tirage pévu : 5 000 exemplaires
Format : 140 X 200 mm, couverture 300 g couché brillant en quadrichromie, intérieur 128 pages 135 g couché mat en quadrichromie.
Prix de vente : évalué en fonction des frais occasionnés.

Une manifestation sera organisée pour la remise des prix (prévue en février 2006) avec dédicaces des livres par les illustrateurs.

Les partenaires
Le CHU de Rouen souhaite s’appuyer et valoriser les partenaires du concours. Paris-Normandie, les Editions Petit à Petit, les 12 illustrateurs professionnels, se sont déjà engagés. D’autres partenaires tels que le Relais H, la Caisse d’Epargne, l’imprimerie Gabel, ainsi que l’Académie de Rouen et la Ville de Rouen soutiennent cette opération de solidarité et de fraternité pour les enfants hospitalisés.

Historique
En 2004, le CHU de Rouen a lancé, en collaboration avec Paris-Normandie et l’Armitière, le 1er Prix Flaubert de la nouvelle sur le thème : « Polar au CHU ». 180 rédacteurs ont répondu présents à l’appel lancé par voie de presse. Originaires de Haute-Normandie pour la plupart mais également d’une dizaine d’autres régions de France.
Le jury, composé de journalistes, de professionnels de la santé et de patients, a pu apprécier et noter toutes les nouvelles en s’appuyant sur 3 critères : émotion, intrigue, humour. Rocambolesque mamie trafiquante de drogues, purification ethnique ou encore disparition de bébés… Les lauréats des 6 meilleures nouvelles ont été récompensés par un diplôme et des bons d’achats offerts par la librairie l’Armitière.

Pour plus d’information www.chu-rouent.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.