Lutte contre le dopage en Bretagne

Création d'une antenne de lutte médicale contre le dopage au CHU de Rennes.

La lutte contre le dopage est une priorité de l’Etat et notamment du
ministère de la Jeunesse et des sports qui finance la création et le
fonctionnement d’antennes. Le CHU de Rennes s’est porté candidat et
vient de signer une convention officialisant la création de l’antenne
rennaise.

Un lieu d’écoute du sportif
L’antenne dispose de locaux de consultation dans l’unité de biologie et
de médecine du sport. Le sportif pourra y parler de son problème dans le
respect de son anonymat. Cette consultation est ouverte à tous : jeunes
licenciés, sportifs amateurs, professionnels ou même parents de
sportifs…

L’objectif de la consultation est de faire le point avec le sportif sur
sa consommation et sa prise de risque. Les médecins de l’antenne
pourront lui proposer de réaliser des examens, de consulter des
spécialistes du CHU en lien , s’il le souhaite, avec son médecin
traitant.

Grâce aux financements publics, de nouveaux locaux sont en cours de
construction dans le service de biologie et de médecine du sport pour
accueillir les patients dans de bonnes conditions. Mais l’antenne
fonctionne d’ores et déjà dans des locaux provisoires mis à disposition
par le CHU.

Un centre d’expertise
La consultation intégrera une mission de veille épidémiologique pour
disposer d’indicateurs précis sur le phénomène du dopage.

Pour prendre rendez vous à la consultation anonyme :
Antenne médicale de lutte contre le dopage – Service de biologie et de
médecine du sport
Hôpital Ponchaillou
Equipe médicale
Pfesseur Rochcongar
Docteur Caubet, Docteur Baert, Docteur André
Téléphone 02 99 87 82 82

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.