Macula : dépistage gratuit à Marseille

Vous souffrez d'un diabète ou êtes âgé de plus de 54 ans et n'avez pas vu votre ophtalmologue depuis un an. Saisissez l'invitation de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille qui propose un dépistage gratuit des atteintes de la macula. Rendez-vous dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital Nord, les 27, 29 et 30 juin 2016*. Une initiative lancée à l'occasion des 1ères journées nationales de la Macula.
Vous souffrez d’un diabète ou êtes âgé de plus de 54 ans et n’avez pas vu votre ophtalmologue depuis un an. Saisissez l’invitation de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille qui propose un dépistage gratuit des atteintes de la macula. Rendez-vous dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital Nord, les 27, 29 et 30 juin 2016*. Une initiative lancée à l’occasion des 1ères journées nationales de la Macula.
La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie de l’œil qui apparaît après 50 ans et qui atteint le centre de la rétine. Elle s’installe souvent progressivement sans que l’on ressente le moindre symptôme et peut, en l’absence de traitement, évoluer vers une perte de la vision centrale. D’où l’importance de dépister très tôt les maladies susceptibles de l’atteindre.
*Lundi 27 juin – de 9h à 12h et de 14h à 17h (Dr Alban Comet)
Mercredi 29 juin – de 9h à 12h et de 14h à 17h (Dr Benjamin Donnadieu
Jeudi 30 juin – de 9h à 12h (Dr Frédéric Matonti)
En savoir plus sur 
Les Journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA
, mises en place chaque année depuis 9 ans, font peau neuve et deviennent les « Journées nationales de la macula ». Désormais, ce rendez-vous santé englobe au sein du même événement toutes les pathologies pouvant attaquer l’organe de la vision centrale.
Service ophtalmologie de l’hôpital Nord : href= »http://fr.ap-hm.fr/service/ophtalmologie-hopital-nord » target= »_blank »
Vidéos AP-HM 
Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) : dépistage (émission C la Santé, 26min)
DMLA : quels traitements ? (émission C la Santé, 26 min)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.