Maladie d’Alzheimer : un Centre Mémoire régional

Les Centres Mémoire de Ressources et de Recherche (C.M.R.R.) sont constitués d'une équipe pluridisciplinaire (Médecins neurologues, gériatres et neuropsychiatres, psychologues, neuropsychologues et assistante sociale). Cette équipe est associée à des chercheurs de l'INSERM qui travaillent sur la biologie, la stratégie diagnostique et l'épidémiologie des pertes de la mémoire et des démences. Trois missions principales : l'expertise, l'enseignement et la recherche sur les démences. Au CHU de Montpellier, l'équipe du service de Neurologie B (Pr Jacques TOUCHON) assure le bon fonctionnement du C.M.R.R. Cette dernière, avec celle du Pr Claude JEANDEL (Service de Gérontologie Clinique) est impliquée dans la "consultation mémoire" qui établit le diagnostic et organise la prise en charge de la pathologie à Montpellier et dans ses environs.

Les Centres Mémoire de Ressources et de Recherche (C.M.R.R.) sont constitués d’une équipe pluridisciplinaire (Médecins neurologues, gériatres et neuropsychiatres, psychologues, neuropsychologues et assistante sociale). Cette équipe est associée à des chercheurs de l’INSERM qui travaillent sur la biologie, la stratégie diagnostique et l’épidémiologie des pertes de la mémoire et des démences. Trois missions principales : l’expertise, l’enseignement et la recherche sur les démences. Les projets de formation et de recherche sont développés en accord et en complémentarité avec les autres C.M.R.R. du Sud de la France. Les C.M.R.R. proposent une consultation spécialisée proche du domicile des patients et une expertise pour les cas complexes. Ils servent de référence pour l’ensemble des professionnels de santé. Ils construisent des programmes de formation et sont les interlocuteurs ressources des équipes spécialisées dans les troubles cognitifs liés au vieillissement. Ils travaillent sur les cas difficiles de démences de type Alzheimer, sur les démences du sujet jeune, les démences vasculaires et les démences à corps de Lévy, notamment.

Au CHU de Montpellier, l’équipe du service de Neurologie B (Pr Jacques TOUCHON) assure le bon fonctionnement du C.M.R.R. Cette dernière, avec celle du Pr Claude JEANDEL (Service de Gérontologie Clinique) est impliquée dans la « consultation mémoire » qui établit le diagnostic et organise la prise en charge de la pathologie à Montpellier et dans ses environs.
10 « Consultations – Mémoire » ont été ouvertes dans les Centres Hospitaliers de la Région Languedoc-Roussillon :
– 1 à Perpignan,
– 1 à Carcassonne,
– 1 à Béziers,
– 2 au CHU de Montpellier (1 dans le Service de Gérontologie clinique du Pr C. JEANDEL et 1 dans le service de Neurologie B),
– 1 à Nîmes,
– 1 à Bagnols/Cèze,
– 1 à Alès
– 1 à Mende

Leur but : permettre à tout patient porteur de troubles de mémoire d’obtenir un diagnostic dans un délai d’un mois.

La perte de mémoire est très souvent un signe avant-coureur d’une maladie d’Alzheimer. La prévalence de cette pathologie a augmenté de façon impressionnante ces dernières années et l’on compte en France de 600 000 à 700 000 patients atteints. Afin de répondre à ces problèmes de santé publique, le Ministère de la Santé a décidé de créer dans chaque grande région, un Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (C.M.R.R.) et de labelliser un certain nombre de « consultations mémoire » sur l’ensemble du territoire français, dont 10 en Languedoc-Roussillon (voir encadré).

Le C.M.R.R. de la région Languedoc-Roussillon est basé dans le service de Neurologie B du Pr Jacques TOUCHON au CHU de Montpellier. Le Pr Jacques TOUCHON est aussi le président de la Fédération des C.M.R.R. Fondée le 28 avril 2003, cette instance rassemble les Centres des régions P.A.C.A., Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Aquitaine.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.