Marseille, nouveau centre NIDCAP, aux petits soins pour les bébés prématurés

A l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, les plus petits et les plus fragiles recevront des soins personnalisés, déterminés après une observation experte. Deux médecins Camille Grosse et Isabelle Ligi et une puéricultrice Dorothée Bontinck, formés à NIDCAP*, programme de soins sur mesure pour les nouveaux-nés prématurés, viennent d'obtenir la précieuse certification internationale. Ces soins visent à soutenir et à préserver le développement des bébés très vulnérables, en impliquant leurs familles.

A l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille, les plus petits et les plus fragiles recevront des soins personnalisés, déterminés après une observation experte. Deux médecins Camille Grosse et Isabelle Ligi et une puéricultrice Dorothée Bontinck, formés à NIDCAP*, programme de soins sur mesure pour les nouveaux-nés prématurés, viennent d’obtenir la précieuse certification internationale. Ces soins visent à soutenir et à préserver le développement des bébés très vulnérables, en impliquant leurs familles. 
Ce programme enseigne aux soignants à observer les enfants et tout particulièrement ceux nés avant-terme pour adapter les soins qui leur seront dispensés. Les parents considérés comme des partenaires seront initiés par les équipes au décryptage du comportement de leur nourrisson. Ainsi le lien filial est valorisé et les parents sont accompagnés dès la naissance et suivis pendant plusieurs mois, même après le retour à domicile.
NIDCAP améliore la santé des enfants au cours de leur hospitalisation, permet un retour au domicile plus serein et améliore leurs performances neurocognitives à long terme, un bénéfice développemental à 12 mois a été évalué scientifiquement. 
La certification d’observatrice NIDCAP des membres du service de médecine néonatale de la Conception est une première régionale qui contribuera au développement de ces soins dans les services de néonatologie du Groupement Hospitalier du Territoire (GHT 13). Ce label est une reconnaissance nationale, mais aussi internationale du milieu médical pour leur travail mené au quotidien.
Les soins de développement personnalisés et les adaptations structurelles pour améliorer l’accueil et le confort des familles font de ce service de pointe une référence dans sa spécialité.
NIDCAP s’intègre dans un projet de service qui met l’humanité et la bienveillance au centre de sa démarche. Les soignants ont été accompagnés par le Service d’Evaluation Médicale (Santé Publique, AP-HM, Dr Sophie TARDIEU), depuis 2014. Ce partenariat s’est renforcé avec la création d’un comité de pilotage NIDCAP mensuel.  
Sur le même sujet
A Brest, 20 ans d’innovation au service des bébés prématurés
Bébés prématurés : 2ème centre français de formation NIDCAP à Toulouse
Le NIDCAP : Soins sur mesure pour les 150 prématurés accueillis au CHU de Besançon
*NIDCAP ou Newborn Individualized Developmental Care Assessment Program)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.