Médecin / chercheur / manager : première formation ouverte à Nancy

Les milieux hospitalier et universitaire repèrent dans les promotions les « médecins et chercheurs émergents », entendez par là des étudiants affichant toutes les qualités requises pour devenir des professionnels de pointe dans un proche avenir. Le CHU et la Faculté de Médecine de Nancy s'appuient ainsi sur une commission de prospective pour suivre d'un peu plus près ces talents prometteurs. Dans cette droite ligne et pour la première fois en Lorraine, le CHU, l'Université Henri Poincaré, la Faculté de Médecine de Nancy et sanofi-aventis se sont associés pour proposer à ces émergents un parcours de formation inédit visant à booster l'évolution de leur carrière.

Les milieux hospitalier et universitaire repèrent dans les promotions les « médecins et chercheurs émergents », entendez par là des étudiants affichant toutes les qualités requises pour devenir des professionnels de pointe dans un proche avenir. Le CHU et la Faculté de Médecine de Nancy s’appuient ainsi sur une commission de prospective pour suivre d’un peu plus près ces talents prometteurs. Dans cette droite ligne et pour la première fois en Lorraine, le CHU, l’Université Henri Poincaré, la Faculté de Médecine de Nancy et sanofi-aventis se sont associés pour proposer à ces émergents un parcours de formation inédit visant à booster l’évolution de leur carrière.

Ils sont 12 jeunes médecins et/ou jeunes chercheurs, 9 femmes et 3 hommes, à avoir été retenus suite à un appel de candidature pour cette nouvelle formation « PASSEPORT Pilotage – Carrière ». Leur curiosité et leur audace (ils sont les premiers expérimentateurs de ce cursus organisé en 5 demi journées suivies d’un coaching individuel et 2 soirées thématiques) prouvent qu’ils trouvent là une vraie opportunité de développer un projet de carrière hospitalo-universitaire et/ou managérial. La volonté des partenaires est de promouvoir une promotion par an. A la seconde promotion, la formation sera ouverte aux jeunes directeurs.

Acquérir les outils d’une meilleure connaissance et de conscience d’eux-mêmes, expérimenter des nouveaux modes de management, mieux communiquer pour enseigner, appréhender la conduite du changement, maîtriser les méthodes d’amélioration d’une production scientifique, constituer un réseau d’entraide entre pairs : autant d’objectifs fixés par la formation qui s’étale sur 9 mois.

Face à ces médecins émergents, des intervenants ICN Business School, Experts en management des ressources humaines, en stratégie d’entreprise et en démarches prospectives ces formateurs privilégient une pédagogie interactive et de découverte, des exercices de résolution de problème et des études de cas basés sur du travail en équipe.

Décloisonner, ouvrir et explorer sont les principes de cette formation « PASSEPORT Pilotage – Carrière » qui leur apprend la maîtrise des méthodes et des outils de la performance, qui les confronte aux réalités de la nouvelle gouvernance hospitalière et les guide dans une approche psychosociologique de gestion du stress au travail.

Points d’orgue de cette formation, une étape finale qui intègre des médecins seniors dans l’objectif de faire évoluer les relations intergénérationnelles Seniors /Juniors notamment à travers les principes du mentorat. La co-écriture d’une charte relationnelle entre médecin émergent et mentor permettra de partager la vision de l’institution et de tirer les enseignements d’une efficience relationnelle de qualité.
En toile de fond de ce projet, la création d’un réseau d’entraide entre pairs dont les premiers maillons sont ces jeunes.

Deux soirées thématiques viennent compléter le cursus :
– l’une sur la recherche scientifique et l’aide à la publication
– l’autre sur l’environnement du centre hospitalier universitaire tant dans le domaine des soins, que de l’enseignement et de la recherche. Coordonnée par le directeur général et le président de la CME, cette formation abordera en particulier les éléments clés de la loi HPST, les coopérations, les partenariats public/privé et la certification/l’évaluation.

A l’issue de l’ensemble de la formation, les participants se verront attribuer un certificat de management avancé ICN, mais c’est à travers la conduite de leur carrière hospitalo-universitaire ou managériale qu’ils vérifieront la pertinence de leurs acquis dans un secteur en pleine mutation.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.