Médecins des Ondes

Pace qu'un usager bien informé est un patient acteur de sa santé, le CHU de Nantes et France Bleue ont lancé une nouvelle émission « C'est bon à savoir ! ». Du lundi au vendredi de 10h à 11h, les médecins du CHU viennent à la radio expliquer les messages de prévention, écouter et orienter les auditeurs... bref échanger autour d'un problème de santé publique. Soigner, c'est aussi informer et dialoguer. Durant une heure, chacun peut témoigner de son expérience, confier ses inquiétudes à un expert attentif qui sera de bon conseil.

Pace qu’un usager bien informé est un patient acteur de sa santé, le CHU de Nantes et France Bleue ont lancé une nouvelle émission « C’est bon à savoir ! ». Du lundi au vendredi de 10h à 11h, les médecins du CHU viennent à la radio expliquer les messages de prévention, écouter et orienter les auditeurs… bref échanger autour d’un problème de santé publique. Soigner, c’est aussi informer et dialoguer. Durant une heure, chacun peut témoigner de son expérience, confier ses inquiétudes à un expert attentif qui sera de bon conseil.

Lancée en septembre dernier, l’émission rencontre un vif succès car comme le souligne Xavier Simon, journaliste  » C’est bon à savoir  » est un lieu d’expression libre, basée sur l’échange. Santé au quotidien, conseils pratiques, prévention et sensibilisation sont au coeur de cette émission qui se veut sans compromission. ». Succès également reconnu auprès des professionnels.  » L’émission permet de faire passer des messages forts. » confie le Pr Olivier Bouchot, responsable de la clinique urologique, venu sensibiliser les auditeurs au dépistage du cancer de la prostate.  » Intéressante, vivante, humaine » appuie le Pr Roger Robert, chef de service de neuro-traumatologie, qui a débattu sur la souffrance du nerf pudendal.

C’est bon à savoir – du lundi au vendredi de 10h à 11h
Le programme des prochaines semaines

– 31/01/06 : le suicide – Dr Wilfrid Martineau, chef de service psychiatrie II

– 07/02/06 : la maltraitance des enfants- Dr Georges Picherot, unité d’accueil des enfants en danger

– 09/02/06 : la narcolepsie – Dr Béatrice Nogues, neurophysiologiste au centre du sommeil

– 13/02/06 : les troubles anxieux – Dr Bernard Guitton, psychiatrie I

– 14/02/06 : les syndrome des jambes sans repos – Pr Phillippe Damier, chef de service clinique neurologique

– 15/02/06 : les rhumatismes- Dr Jean-Marie Berthelot, rhumatologue

– 16/02/06 : le tabagisme passif – Pr Edmond Chailleux, chef de service de pneumologie

– 01/03/06 : avoir un enfant prématuré – Pr Jean-Christophe Rozé, chef de service de néonatalogie et réanimation pédiatrique

– 14/03/06 : la surdité des jeunes enfants – Dr Emilien Radafi, Centre d’action médico-sociale précoce audition en ORL

– 22/03/06 : Tics, tocs et hyperactivité de l’enfant – Pr Michel Amar, psychiatrie de l’enfant

– 10/04/06 : comment surmonter l’infertilité et l’assistance médicale à la procréation ? – Dr Miguel Jean

Radio France Bleue Loire Océan émet sur 101.8 FM en Loire-Atlantique et Vendée. La radio compte 125 000 auditeurs par jour.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.