Menu de Noël « étoilé » pour les aînés et leurs familles

le 17 décembre prochain, le CHU de Nice mettra une fois de plus les petits plats dans les grands pour le traditionnel repas des résidents du long séjour de l'hôpital Cimiez.

le 17 décembre prochain, le CHU de Nice mettra une fois de plus les petits plats dans les grands pour le traditionnel repas des résidents du long séjour de l’hôpital Cimiez.

Verrine de choux fleurs au foie gras, sauté d’antilope sauce Saint Hubert, bleu d’auvergne et sa confiture de figues, bûche chocolat mandarine, truffes, champagne, les personnels du service et les familles des patients sont également été conviés à partager ce moment de convivialité.

Comme chaque année, ce menu sera fabriqué par les cuisiniers et les pâtissiers du secteur restauration du CHU sous la houlette du grand chef Jean-François Issautier, restaurateur niçois, étoilé et bien connu, et avec les conseils avisés des diététiciennes qui ont su pour l’occasion faire rimer le mot nutrition avec le mot plaisir. Le service sera réalisé par les conseillers hôteliers assistés des élèves du LEP la Providence.

Ce repas marquera le début des réjouissances culinaires car la carte de Noël et du Jour de l’An sera gourmande cette année encore pour les patients et les personnels du CHU de Nice.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.