Mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien : une formation en 6 temps

8,3 millions de proches aidants soutiennent une personne malade, en situation de handicap ou de dépendance. Pour qu'ils ne se sentent pas seuls et disposent des connaissances et compétences qui leur faciliteront la tâche, le CHU d'Angers et l'Association Française des Aidants organisent des formations à leur attention.
8,3 millions de proches aidants soutiennent une personne malade, en situation de handicap ou de dépendance. Pour qu’ils ne se sentent pas seuls et disposent des connaissances et compétences qui leur faciliteront la tâche, le CHU d’Angers et l’Association Française des Aidants organisent des formations à leur attention.
"On devient proche aidant pour différentes raisons et souvent malgré soi, sans même le savoir parfois, et presque toujours sans y être préparé. Sans avoir eu le temps de se questionner non plus, de prendre un certain recul afin d’analyser la situation pour mieux la comprendre." constate un proche aidant. 
La formation ne leur apprendra pas à se substituer aux professionnels "Bien au contraire ! C’est un temps pour soi, un chemin dans lequel on s’aventure pour y puiser ses propres réponses. Les modules de formation ont été construits en ce sens, comme un parcours libre où chacun construira ses solutions pour mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien" précisent les organisateurs.

Une formation comme un parcours d’accompagnement en 6 sessions de 3h chacune, de janvier à mars 2019 

Mardi 15 janvier 2019 Module 1 : Quand la maladie, le handicap s’immisce dans la relation au proche
Mardi 22 janvier 2019 Module 2 : Etre aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites
Mardi 29 janvier 2019 Module 3 : La relation au quotidien avec son proche
Mardi 5 février 2019 Module 4 : Trouver sa place avec les professionnels
Mardi 26 février 2019 Module 5 : Comment s’y prendre avec son proche pour les gestes de la vie quotidienne
Mardi 5 mars 2019 Module 6 : Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie personnelle et sociale ?
La Formation des Aidants, développée par le CHU d’Angers et l’Association Française des Aidants, est soutenue par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) et par l’AG2R La Mondiale

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.