Mucoviscidose : l’atelier cuisine thérapeutique

"Retrouver le plaisir de manger en famille et la satisfaction de cuisiner un repas adapté et savoureux" Ainsi pourrait se résumer l'objectif de l'atelier cuisine thérapeutique pour les enfants atteints de mucoviscidose. A l'écoute des parents confrontés aux difficultés de préparer des repas appétissants tout en tenant compte du régime de leur enfant, l’équipe du Centre de Ressources et de Compétences pour la Mucoviscidose (CRCM) pédiatrique du CHRU de Lille

"Retrouver le plaisir de manger en famille et la satisfaction de cuisiner un repas adapté et savoureux" Ainsi pourrait se résumer l’objectif de l’atelier cuisine thérapeutique pour les enfants atteints de mucoviscidose. A l’écoute des parents confrontés aux difficultés de préparer des repas appétissants tout en tenant compte du régime de leur enfant, l’équipe du Centre de Ressources et de Compétences pour la Mucoviscidose (CRCM) pédiatrique du CHRU de Lille organise une 1ère matinée sur le thème « le plaisir de manger », le samedi 12 décembre 2015, de 9h30 à 12h00.
Lors de cette rencontre, les parents des enfants suivis pour une mucoviscidose pourront à la fois mettre « la main à la pâte » lors d’un atelier cuisine sur les collations salées et sucrées, et partager leurs « trucs et astuces » au cours d’un temps d’échanges centré sur la sensorialité.
Aux côtés des parents, l’équipe pluridisciplinaire du CRCM composée de diététicienne, infirmière, psychologue et orthophoniste co-élaborera des recettes.  L’enjeu : arriver à concilier une alimentation à la fois adaptée à la pathologie et aux recommandations nutritionnelles tout en respectant les goûts et préférences des enfants afin qu’ils puissent trouver ou retrouver le plaisir de la table. Cet atelier offrira également aux parents un espace d’échanges sur les difficultés du quotidien et sur les stratégies que chacun a su déployer pour les dépasser.
La mucoviscidose est une maladie génétique qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif. Pour assurer et conserver un bon état nutritionnel, les patients doivent avoir une alimentation équilibrée et souvent hypercalorique. Cet objectif alimentaire peut être difficile à atteindre chez les enfants présentant des troubles de l’oralité et/ou du comportement alimentaire souvent favorisés par une hospitalisation en période néonatale, des douleurs abdominales, des infections bronchiques répétées…

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.