Musiques à l’hôpital

A partir de septembre 2004, le CHU de Nantes va bénéficier d'un programme d'actions culturelles proposé par l'association ART'HOP. Cette association constituée de membres bénévoles, tous personnels du CHU de Nantes, a conçu le projet « Musiques à l'hôpital » pour offrir à l'ensemble des patients quelque soit leur âge ou leur pathologie un contact avec un art vivant et atténuer ainsi la rupture avec l'extérieur inhérente à toute hospitalisation.

A partir de septembre 2004, le CHU de Nantes va bénéficier d’un programme d’actions culturelles proposé par l’association ART’HOP. Cette association constituée de membres bénévoles, tous personnels du CHU de Nantes, a conçu le projet « Musiques à l’hôpital » pour offrir à l’ensemble des patients quelque soit leur âge ou leur pathologie un contact avec un art vivant et atténuer ainsi la rupture avec l’extérieur inhérente à toute hospitalisation.

Le budget de l’ensemble des actions s’élève à 130 000 euros entièrement financé par un partenariat entre l’association ART’HOP, la Caisse d’Epargne et l’ADDM(Association Départementale pour le Développement de la Musique et de la Danse).

Le choix d’élaborer un projet culturel autour de la musique s’est rapidement justifié par les nombreuses expériences très satisfaisantes menées dans différents services de l’hôpital. La musique est un art vivant, trans-générationnel, où la part d’émotion et de plaisir est évidente. Ce projet sera l’occasion pour les patients d’une rencontre privilégiée avec la création.

– Festival sous chapiteau « Chapital à l’hôpital » :
Du 28 au 30 septembre un festival de théâtre de rue festif et musical pour les patients de l’hôpital Saint-Jacques.

– Concerts mensuels d’octobre à juin :
Chaque premier mardi du mois un concert dans les halls de l’Hôtel-Dieu
Chaque premier mercredi du mois un concert dans le hall d’entrée de l’hôpital G et R Laënnec

– Ateliers de chant choral et de création musicale :
Ces ateliers hebdomadaires sont destinés aux personnes âgées hospitalisées à la Maison Beauséjour, Maison Pirmil, La Placelière et La Seilleraye.

– Musique en Pédiatrie :
Interventions hebdomadaires de musiciennes en pédiatrie et organisation de mini concerts

– Ateliers musicaux et résidence d’écrivains sonores :
Des ateliers de musique et des créations de « cartes postales sonores » à l’attention des jeunes adultes hospitalisés en rééducation fonctionnelle

– Goûters musicaux en soins palliatifs :
Plusieurs fois par an des musiciens interviendront lors de rencontres « patients, soignants et familles »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.