Nîmes : le CHU et France Bleu Gard-Lozère lancent « chroniques santé »

Le CHU de Nîmes et France Bleu Gard-Lozère assurent des missions convergentes de service public, d’information, de prévention et de sensibilisation. Il était donc logique qu'ils se retrouvent pour créer ensemble des « chroniques santé ». Originale dans le paysage hospitalier français, cette initiative sera officialisée par la signature d’une convention de partenariat, le 26 avril 2016.
Le CHU de Nîmes et France Bleu Gard-Lozère assurent des missions convergentes de service public, d’information, de prévention et de sensibilisation. Il était donc logique qu’ils se retrouvent pour créer ensemble des « chroniques santé ». Originale dans le paysage hospitalier français, cette initiative sera officialisée par la signature d’une convention de partenariat, le 26 avril 2016
Une semaine par mois, une thématique de santé publique sera traitée en cinq angles différents, du lundi au vendredi dans une chronique matinale santé qui s’ouvrira à 9h50 dans l’émission "Les Experts". Animée par Olivier Devic, elle accueillera les spécialistes du CHU de Nîmes pendant 2’30 ». Les sujets sélectionnés seront en lien avec les actualités et les problématiques de saisons : allergies, sommeil, dermatologie, bien vieillir…
Partant d’une connaissance scientifique, l’émission radio fera œuvre de pédagogie en diffusant un savoir accessible et partagé avec les auditeurs. Gageons que cette meilleure compréhension des pathologies et des risques motivera les auditeurs à adopter des comportements bénéfiques pour leur santé. Ces derniers pourront réagir sur Twitter, Facebook et par mail, poser des questions, témoigner de leurs expériences. Et c’est peut-être dans cette interaction entre le public et les experts que se jouera le succès de cette nouvelle communication radiophonique, active et directe entre le CHU et la population.

La parole aux porteurs du projet

Martine Ladoucette, Directrice générale du CHU de Nîmes déclare à ce propos « En tant que services publics dédiés à la communauté gardoise, le CHU de Nîmes et France Bleu Gard-Lozère interagissent déjà depuis longtemps afin d’informer au mieux le territoire des problématiques et des sujets en santé, que ce soit au travers d’interviews, de reportages et de communications diverses sur nos évènements et nos projets. Ce partenariat s’inscrit dans la suite heureuse et logique de ces liens et de ce but commun : je m’en réjouis »

Nicolas Varenne, Directeur de France Bleu Gard-Lozère annonce « Répondre au mieux aux préoccupations de la vie quotidienne de nos auditeurs : FBGL est une radio généraliste de proximité qui a pour objectif de transmettre de l’information toujours plus qualitative. C’est pourquoi, ce partenariat a le mérite de combiner l’expertise en santé du CHU de Nîmes, avec la force de diffusion de notre station. Nous apportons ainsi une pierre de plus à l’édifice de nos valeurs qui ont à cœur de développer le tissus local en favorisant les interactions avec tous les acteurs locaux ».
Le Pr Pierre Marès, fer de lance du projet et Président de la sous-commission Communication de la Commission médicale d’établissement (CME) du CHU de Nîmes ajoute « Le but de ces chroniques santé est de toucher un large public. Les médecins qui interviendront souhaitent délivrer des informations claires, communiquer sur les actualités de la médecine et de la recherche, mais surtout donner des conseils pratiques qui serviront dans la vie de tous les jours : par exemple, avec les beaux jours qui reviennent et le pollen : comment réagir en cas d’allergie? ».
En savoir plus sur

Radio France Bleu Gard-Lozère 

Forte de ses 104 900 auditeurs quotidiens, France Bleu Gard Lozère renforce sa présence dans le paysage médiatique régionale en devenant première radio sur sa zone d’écoute (« Gard-Lozère ») et à Nîmes. 
Chaque jour, une équipe d’une trentaine de professionnels s’attache à défendre avec fierté, les valeurs de proximité et les initiatives locales, afin de créer du lien sur le territoire. Mais l’acteur principal, c’est l’auditeur ; à tout moment il peut participer, interagir, et s’exprimer. 
France Bleu Gard Lozère est également un média engagé dans l’information aux populations, notamment lors des intempéries; la solidarité entre tous est alors pleinement mise en valeur. 
Ecouter France Bleu Gard Lozère, c’est enfin profiter de la musique, s’amuser, gagner des cadeaux, apprendre mille et une chose sur la vie locale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.

Céline Meguerditchian : “la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu un combat au quotidien”

Lorsque nous rencontrons Céline Meguerditchian dans son bureau, nous savons déjà que l’interview ne sera pas un entretien fleuve. Car pour celle qui a été nommée cheffe des urgences adultes de la Timone (AP-HM) il y a six mois, le temps est un luxe. Entre les appels qui ne s’arrêtent jamais, elle aura néanmoins réussi à nous parler durant une vingtaine de minutes de sa mission, du fonctionnement d’un service en sous-effectif qui doit compter sur des docteurs junior en plein été, et de ce qui fait de la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu « un combat » au quotidien.

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures près, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.