Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Non, le CHU de La Réunion n’est pas le plus endetté de France !

CHU de La Réunion - jeudi 10 août 2017. 1804 vu(s)

Tel est le démenti diffusé ce jeudi 10 août, via un communiqué de presse, par Lionel Calenge, Directeur général du CHU de La Réunion. Dans ce document, il est précisé que la dette cumulée du plus jeune des CHU de France s’élève à 242 M€ fin 2016, soit de 2,1 %  de son budget, sans emprunts toxiques, ce qui place le CHU au 12ème rang des établissements pour son niveau d’endettement*. Les responsables expliquent aussi pourquoi le CHU emprunte, pour investir dans le progrès technique et le confort hôtelier afin de dispenser des soins de qualité aux patients. 

"Contrairement à l’information diffusée par Réunion 1ère, le CHU de La Réunion n’est pas le CHU le plus endetté de France. Comme tous les établissements de santé, le CHU de La Réunion investit pour moderniser son parc immobilier, améliorer les conditions d’accueil et de prise en charge des patients et surtout mettre à niveau son plateau technique biomédical pour répondre aux exigences d’outils d’exploration diagnostique et thérapeutiques modernes et performants.

Cet effort d’investissement permanent se traduit par la définition d’un plan pluriannuel d’investissement (PPI) dont le financement est assuré par l’autofinancement, l’accompagnement financier de l’Etat et le recours à l’emprunt.

Tous les établissements ont ainsi recours à l’emprunt, comme le font les ménages et les entreprises pour répondre à leur besoin de financement long, notamment pour les travaux immobiliers et les équipements. Ainsi, la dette globale cumulée des 32 CHU et CHR français s’établit pour 2016 à près de 11,5milliards d'€.

Le taux d’endettement du CHU devrait être significativement amélioré avec l’aide à l’investissement attendu dans le cadre du dossier COPERMO investissement pour l’opération «Bâtiment central» du CHU Sud. Dans le plan de retour à l’équilibre qui sera présenté en septembre au COPERMO Performance, les arbitrages retenus visent précisément à préserver les capacités d’autofinancement pour poursuivre la nécessaire amélioration de l’offre de soins du CHU à la population de La Réunion."

« La réduction du niveau d’investissement d’un établissement de santé ne peut être la variable d’ajustement de l’équilibre financier. » est-il souligné. 

*Données EPRD 2016 – Source Conférence Nationale des Directeurs Généraux de CHU


Catégorie : Gestion - Budget - Performance - UniHA, Publication - Communication, CHU La Réunion, Newsletter 900 - 22/08/2017

Contact : CHU La Réunion


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 12 décembre : journée nationale de lutte contre l'hypertension
  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  11-12-2017