Nouveau pôle logistique et modernisation des services prestataires

Réunir sur un même site la blanchisserie, la cuisine, le magasin, la pharmacie, les archives relevaient du défi. 9 années furent nécessaires pour mettre au point le projet et pas moins de 2 ans pour édifier cette plateforme ultra-moderne. Aujourd'hui le CHU de Pointe-à-Pitre énumère avec satisfaction les multiples avantages du pôle logistique

Réunir sur un même site la blanchisserie, la cuisine, le magasin, la pharmacie, les archives relevaient du défi. 9 années furent nécessaires pour mettre au point le projet et pas moins de 2 ans pour édifier cette plateforme ultra-moderne.

Aujourd’hui le CHU de Pointe-à-Pitre énumère avec satisfaction les multiples avantages du pôle logistique : une blanchisserie qui intègre les technologies de pointe et dont la capacité de production va passer de 2 à 7 tonnes/jour. Une cuisine de haute technicité d’où sortiront 3 000 repas par jour et pouvant en réaliser jusqu’à 10 000 !

Une capacité de stockage du magasin multipliée par 4 avec plus de 1 350 mètres cubes. Ce volume sera mutualisé avec la pharmacie. Le pôle logistique apporte aussi une réponse aux problèmes de stockage des archives avec la possibilité de recevoir 400 000 dossiers médicaux.

Deux directions viendront également s’installer dans les nouveaux locaux : la direction des services économiques et logistiques et la direction des marchés publics. Au total, plus d’une centaine de personnes sont concernées par le transfert.

A terme, une structure relais est prévue pour la distribution des repas, du linge et des produits du magasin.

Coût de l’opération : 30 millions d’euros financés à 35% par des fonds européens et à 65% par un plan pluriannuel de 7 ans.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.