Personnes sourdes ou malentendantes : Limoges adopte les tablettes traductrices

Pour que l'hôpital soit effectivement accessible à tous et adapté aux personnes déficientes auditives, le CHU de Limoges vient de s’équiper du dispositif Accéo. Ce nouvel outil rend possible l'échange direct avec les professionnels de santé via un traducteur en ligne. Cette application a été installée sur des tablettes tactiles mises à disposition des personnes malentendantes ou sourdes qui se rendent à l’hôpital Dupuytren, à l’hôpital de la mère et de l’enfant et à l’EHAPD Dr Chastaingt.
Pour que l’hôpital soit effectivement accessible à tous et adapté aux personnes déficientes auditives, le CHU de Limoges vient de s’équiper du dispositif Accéo. Ce nouvel outil rend possible l’échange direct avec les professionnels de santé via un traducteur en ligne. Cette application a été installée sur des tablettes tactiles mises à disposition des personnes malentendantes ou sourdes qui se rendent à l’hôpital Dupuytren, à l’hôpital de la mère et de l’enfant et à l’EHAPD Dr Chastaingt. 

La tablette accompagne le patient durant son parcours au CHU de Limoges. Concrètement, les usagers pourront retirer gratuitement une tablette auprès des agents d’accueil, et accéder, soit à la Transcription Instantanée de la Parole en texte, soit à la visio-interprétation en Langue des Signes Française.
Pour mémoire, en 2015, le CHU était le premier hôpital français à apposer la charte Romain Jacob sur l’amélioration de l’accessibilité aux soins et à la santé des personnes en situation de handicap. Aujourd’hui, avec les nouvelles tablettes, le CHU de Limoges vient de franchir une nouvelle étape dans la concrétisation des principes d’accessibilité du service public.
Accéo a été déployé avec le soutien de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures prêt, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.