Nouvelle convention constitutive CHU/Université

Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux et l'Université Bordeaux Segalen reforment leur gouvernance et leur stratégie de développement. Objectif : consolider leur positionnement d'excellence au plan national et international. La convention constitutive de cette nouvelle alliance CHU-Université est signée le 22 novembre 2010 en présence d'Alain Juppé, Ministre de la défense et des anciens combattants, Maire de Bordeaux, Président du Conseil de surveillance du CHU de Bordeaux, de Jean-Louis Nembrini, Recteur de l'académie, Chancelier des universités d'Aquitaine d'Alain Hériaud, Directeur général du CHU de Bordeaux et du du Pr Manuel Tunon de Lara, Président de l'Université Bordeaux Segalen. Une démarche novatrice pour la communauté hospitalo-universitaire française !

Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux et l’Université Bordeaux Segalen reforment leur gouvernance et leur stratégie de développement. Objectif : consolider leur positionnement d’excellence au plan national et international. La convention constitutive de cette nouvelle alliance CHU-Université est signée le 22 novembre 2010 en présence d’Alain Juppé, Ministre de la défense et des anciens combattants, Maire de Bordeaux, Président du Conseil de surveillance du CHU de Bordeaux, de Jean-Louis Nembrini, Recteur de l’académie, Chancelier des universités d’Aquitaine d’Alain Hériaud, Directeur général du CHU de Bordeaux et du du Pr Manuel Tunon de Lara, Président de l’Université Bordeaux Segalen. Une démarche novatrice pour la communauté hospitalo-universitaire française !

Cette convention précise les dispositions générales et les axes de collaborations du CHU et de l’Université qui portent sur la formation, la recherche, l’éthique, l’attractivité et l’évaluation, les fonctions logistiques et les systèmes d’information hospitalier, mais aussi la santé au travail ou bien le développement durable et l’environnement.

Des dispositions particulières relatives à la gestion des ressources humaines, personnels comme étudiants et stagiaires, mais aussi locaux et équipements partagés sont également prévues.

Un volet complémentaire porte sur la dimension novatrice et essentielle des activités de valorisation de la recherche du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur Université de Bordeaux et sur « une boîte à outils » mise à la disposition des équipes hospitalières et universitaires.

Des dispositions semblables sont prévues dans une convention à venir liant également l’Université avec le Centre de Lutte Contre le Cancer (Institut Bergonié) concernant la recherche, la formation et les emplois hospitalo-universitaires.
Par ailleurs, l’Université sera amenée à conventionner certaines missions avec le Centre Hospitalier Spécialisé Charles Perrens. »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.