Obésité : conférence, informations et dépistage le 10 janvier 2009

Le service de médecine interne B, endocrinologie, diabète, maladies métaboliques du CHU de Limoges organise le 10 janvier 2009 à la Bibliothèque Francophone Multimédia (BFM) de Limoges une journée d'information et de dépistage de l'obésité.

Le service de médecine interne B, endocrinologie, diabète, maladies métaboliques du CHU de Limoges organise le 10 janvier 2009 à la Bibliothèque Francophone Multimédia (BFM) de Limoges une journée d’information et de dépistage de l’obésité.

Quels sont les déterminants et les conséquences de l’obésité ? Quelle est la prise en charge adaptée à chacun ? Comment lire une étiquette produit et quels sont les bénéfices d’une activité physique ? Ces questions et de nombreuses autres sur la prévention et la lutte contre l’obésité trouveront réponses à l’occasion de la conférence grand public organisée le 10 janvier de 10h à 12h.

Différents intervenants médecins et soignants spécialistes du sujet se relaieront en tribune avant de proposer de 13 à 17h, un dépistage et des conseils personnalisés gratuits dans des espaces dédiés.

Le CHU de Limoges est centre de référence national pour la prise en charge de l’obésité. Il propose une prise en charge pluridisciplinaire de l’obésité associant médecins, soignants, chirurgiens, psychologue, et diététiciens.

INFORMATION DEPISTAGE DE L’OBESITE
Samedi 10 janvier – Bibliothèque Francophone Multimédia (BFM) de Limoges – 2, place Aimée Césaire
Conférence – de 10h à 12h
Dépistage personnalisé et gratuit – de 13h à 17h

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.