Obésité : la Pitié-Salpêtrière centre de référence, pôle d’excellence

Le Service de Nutrition de l'Hôtel-Dieu dirigé par le Pr Jean-Michel Oppert a été transféré à la Pitié-Salpêtrière dans le 13ème arrondissement de Paris. Il rejoint ainsi le Groupement Hospitalier Universitaire Est (GHU Est) de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Ce transfert participe à la création du Pôle d'excellence en « Endocrinologie-Diabétologie-Métabolisme-Nutrition-Activité physique-Prévention vasculaire ».

Le Service de Nutrition de l’Hôtel-Dieu dirigé par le Pr Jean-Michel Oppert  a été transféré à la Pitié-Salpêtrière dans le 13ème arrondissement de Paris. Il rejoint ainsi le Groupement Hospitalier Universitaire Est (GHU Est) de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Ce transfert participe à la création du Pôle d’excellence en « Endocrinologie-Diabétologie-Métabolisme-Nutrition-Activité physique-Prévention vasculaire ».

Ce pôle réunit quatre autres services de la Pitié-Salpêtrière : Diabétologie (Pr André Grimaldi), Endocrinologie-métabolisme (Pr Eric Bruckert), Endocrinologie et Médecine de la reproduction (Pr Frédérique Kutten) et Physiologie du sport (Dr Gilbert Peres). La vocation de ce pôle est de constituer un centre de référence pour les soins, l’enseignement et la recherche.

Dirigé par le Pr Jean-Michel Oppert, Professeur des Universités – Praticien Hospitalier, le service de nutrition est la seule structure hospitalo-universitaire française spécifiquement dédiée à la prise en charge des obésités et de leurs conséquences. Le service est particulièrement orienté vers le traitement des situations d’obésités sévères de l’adolescent et de l’adulte, des obésités génétiques, des obésités familiales. L’approche médicale prend en compte les dimensions somatiques, psychologiques et sociales de la maladie. Des ateliers diététiques et d’activité physique permettent de développer l’éducation thérapeutique en ambulatoire ou au cours d’hospitalisation de jour, de semaine ou traditionnelle.

Le service de nutrition est un centre de référence de l’AP-HP pour la prise en charge médico-chirurgicale de l’obésité en collaboration avec l’unité de chirurgie viscérale du Pr Jean-Luc Bouillot de l’Hôtel-Dieu.

L’ensemble de l’équipe médicale, animée par les Professeurs Arnaud Basdevant, Jean-Michel Oppert et Karine Clément, a rejoint le site de la Pitié-Salpêtrière où les activités de consultation et d’hospitalisation ont repris depuis le 2 juillet.

Le Service de Nutrition se situe parmi les leaders mondiaux de la recherche sur les déterminants biologiques, génétiques et comportementaux de l’obésité (Unité Inserm 872 Nutriomique-Université Paris 6 du Centre de Recherche des Cordeliers, du Pr Karine Clément) et sur les nouvelles méthodes de traitement en particulier médicamenteuses. La recherche clinique est développée au sein du Centre de Recherche en Nutrition Humaine d’Ile de France (CRNH).

Les activités universitaires du service se poursuivent à la Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie-UP6.

En libérant des surfaces à l’Hôtel-Dieu, le transfert du service de nutrition constitue une première étape majeure du projet du « Nouvel Hôtel-Dieu ». L’hôpital adapte son schéma directeur spatial à son projet pour le 21ème siècle qui conjugue transferts, développement de nouvelles activités et mises aux normes incendie et hôtelières. A terme, le « Nouvel Hôtel-Dieu » proposera un concept moderne de l’offre de soins, notamment fondé sur le développement fort des activités ambulatoires et de l’hospitalisation de très courte durée, répondant aux nouvelles attentes des usagers.

Nouvelles coordonnées du service
Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière
Centre de recherche et de médecine de l’obésité
47-83 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris
Pour tout renseignement

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.