Objectif formation… !

La formation occupe une place importante dans le développement d'une entreprise. Au CHU de Limoges, plus de 3/4 de l'effectif devrait partir en formation en 2005 pour acquérir de nouvelles compétences. En 2004, 1 030 510 euros étaient alloués à la formation. Cette année, l'enveloppe budgétaire pour la formation sera du même ordre.

La formation occupe une place importante dans le développement d’une entreprise. Au CHU de Limoges, plus de 3/4 de l’effectif devrait partir en formation en 2005 pour acquérir de nouvelles compétences.

En 2004, 1 030 510 euros étaient alloués à la formation. Cette année, l’enveloppe budgétaire pour la formation sera du même ordre.
Le plan de formation annuel, qui est élaboré par l’équipe de la direction des ressources humaines du CHU de Limoges, est établi en fonction des besoins de formation recueillis auprès des équipes, mais aussi selon les orientations institutionnelles spécifiques à l’établissement ou d’origine ministérielle.

Parmi les formations proposées en 2005, sont programmées, notamment, des formations sur la prévention du risque ostéo-articulaire, des formations d’accompagnement du plan d’action qualité, plusieurs formations axées sur l’amélioration continue de la prise en charge du malade, ou bien encore sur l’hygiène et la prévention des infections nosocomiales.

En 2005, près de 145 000 euros ont été débloqués pour favoriser la prise en charge des patients, avec de multiples sessions spécifiques comme la prise en charge des arythmies cardiaques. Par ailleurs, avec l’ouverture prochaine de l’hôpital de la mère et de l’enfant, les services de gynécologie-obstétrique, de pédiatrie et de chirurgie pédiatrique bénéficient également d’un programme de formations important.

L’enveloppe budgétaire allouée à la formation en 2005 est 0,36 % supérieure à celle de 2004. 187 formations ont été reconduites et 78 s’ajoutent au panel de l’année 2004. 104 formations sont dispensées intra-muros et 161 en formule inter-entreprises.

En 2005, 82 % de l’effectif du CHU de Limoges partira en formation.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.