Octobre rose 2011 : Parlez-en aux femmes que vous aimez !

Mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein octobre rose encourage les femmes de 50 à 74 ans à se faire dépister. Orchestrée par le Centre de Coordination des Dépistages des Cancers (CCDC) en partenariat avec l’Institut National du Cancer (INCa) la campagne invite les femmes à se rendre tous les 2 ans chez le radiologue agréé de leur choix. L’examen comprend une mammographie et un examen clinique des seins. Il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sans avance de frais. Chaque mammographie normale est ensuite relue systématiquement par un second radiologue expert.

Mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein octobre rose encourage les femmes de 50 à 74 ans à se faire dépister. Orchestrée par le Centre de Coordination des Dépistages des Cancers (CCDC) en partenariat avec l’Institut National du Cancer (INCa) la campagne invite les femmes à se rendre tous les 2 ans chez le radiologue agréé de leur choix. L’examen comprend une mammographie et un examen clinique des seins. Il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sans avance de frais. Chaque mammographie normale est ensuite relue systématiquement par un second radiologue expert.
Malgré une participation toujours en hausse  les scores d’Indre et Loire laissent à désirer : une femme sur trois ne répond pas aux sollicitations. Ainsi sur les 85 000 femmes de 50 à 74 ans concernées, seules 68 % d’entre elles participent au dépistage. Pour lever leurs réticences, la campagne d’information 2011 avec son slogan incitatif « Parlez-en aux femmes que vous aimez ! » incite leur entourage à faire preuve de conviction.
Les villes de St-Cyr-sur-Loire, Tours, Langeais, Chambray-lès-Tours et Chinon s’associent à l’appel en créant des massifs de fleurs spécifiques en forme de ruban ou en éclairant les édifices municipaux à la couleur du dépistage.  Une « Journée Rose » sera organisée le samedi 22 octobre en partenariat avec la ville de Chinon et l’Union des commerçants chinonais (UCC) en centre ville à partir de 10h. Les équipes du CHU et des autres établissements de soins tiendront des stands d’information sur le dépistage par mammographie

Les chiffres du dépistage du cancer du sein en Indre et Loire, depuis octobre 2003

188 550 mammographies ont été réalisées dans le cadre du dépistage organisé. Elles se sont révélées normales dans 95% des cas.
1600 cancers ont été diagnostiqués dont 90 grâce à la seconde
lecture.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.