Octobre rose accueilli dans trois hôpitaux de l’AP-HP

Mois national de mobilisation contre le cancer du sein, octobre rose est relayé par l'hôpital Saint-Louis, l'hôpital européen Georges Pompidou et l'hôpital Tenon, en partenariat avec l'Association Europa Donna Forum France. Pour soutenir la campagne nationale, les trois établissements organisent du 5 ou 20 octobre 2009 des animations et des conférences ouvertes au grand public.

Mois national de mobilisation contre le cancer du sein, octobre rose est relayé par l’hôpital Saint-Louis, l’hôpital européen Georges Pompidou et l’hôpital Tenon, en partenariat avec l’Association Europa Donna Forum France. Pour soutenir la campagne nationale, les trois établissements organisent du 5 ou 20 octobre 2009 des animations et des conférences ouvertes au grand public.

En France, environ 50 000 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués chaque année et 300 000 femmes vivent avec un cancer du sein. C’est le cancer le plus fréquent chez la femme et la première cause de mortalité par cancer. Une femme sur dix a eu ou aura un cancer du sein et à ce jour, le dépistage reste le pivot central de la lutte contre le cancer.

Octobre rose, campagne de sensibilisation et d’information destinée au grand public et aux équipes hospitalières se déroulera le lundi 5 octobre à l’hôpital Saint-Louis dans le hall d’accueil de 10h30 à 15h30, le jeudi 15 octobre à l’hôpital européen Georges Pompidou dans la rue hospitalière de 10h à 16h et le mardi 20 octobre à l’hôpital Tenon, galerie Proust de 10h à 14h.

Des stands d’information seront animés par les soignants et les associations Europa Donna Forum France, ADECA 75, Vivre comme avant, La vie de Plus belle, CEW France, Tribu Cancer….

Au cours de ces journées, seront également proposées des conférences animées par des experts et le spectacle drôle et bouleversant de et par Michèle Guigon « La vie va où ? » :

– « La vie va où ? », le lundi 5 octobre à 16h au Musée des Moulages, de l’hôpital Saint-Louis (sur invitation) suivie d’une conférence en amphi Milian-porte 23, « L’hormonothérapie dans le cancer du sein : intérêt et effets secondaires ».

– Conférence : « Les nouveautés dans la prise en charge du cancer du sein », le jeudi 15 octobre de 12h30 à 13h30 à l’hôpital européen Georges Pompidou, auditorium.

– « La vie va où ? », le mardi 20 octobre à 13h à l’amphithéâtre Béclère de l’hôpital Tenon suivie d’un débat animé par Pr Jean-Pierre Lotz, chef du service d’oncologie médicale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.