Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Ophtalmologie: l'UNADEV offre un équipement dernière génération au CHU de Bordeaux

CHU de Bordeaux - vendredi 16 février 2018. 1458 vu(s)

Inauguration du nouvel ophtalmoscope en présence de Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Bordeaux, Laurence de Saint-Denis, présidente de l'UNADEV et le Pr Jean-François Korobelnik, chef du service d'ophtalmologie

L’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV) a fait don d'un ophtalmoscope laser à balayage, d’un montant de 106 700 € au service d’ophtalmologie du Pr Jean-François Korobelnik du CHU de Bordeaux. Ce matériel de pointe permet de réaliser une image de presque toute la rétine, depuis la périphérie lointaine jusqu'au centre, sans gêne pour le patient, sans contact avec la cornée. Avec à la clé de de réelles avancées dans le cadre du diagnostic et du suivi de nombreuses pathologies. 

Ce nouvel équipement offre notamment la possibilité de réaliser des images du fond d’oeil et des angiographies rétiniennes en ultra grand champ (200°).«Voir la périphérie avec l'optomap, en particulier en angiographie, est vraiment indispensable en cas d'anomalie rétinienne vasculaire (rétinopathie diabétique, occlusion veineuse, drépanocytose)», précise le Pr Jean-François Korobelnik.

Un outil précieux pour le diagnostic et le suivi des maladies cécitantes

Cet ophtalmoscope dernière génération permet en particulier de faire des photos du fond de l'oeil pour suivre le bon positionnement des implants rétiniens chez des patients aveugles et des angiographies chez les diabétiques (analyse du réseau vasculaire rétinien), avec un meilleur diagnostic de l’ischémie rétinienne périphérique (diminution de l’apport sanguin au niveau des cellules rétiniennes) pour guider le traitement laser et prévenir les complications sévères de la rétinopathie diabétique aboutissant à la cécité.

De la même façon, il s'avère très utile pour réaliser des angiographies en cas d’occlusion veineuse rétinienne, d'uvéite ou en cas de drépanocytose ou encore des photos de décollement de rétine par déchirure lors de formations aux jeunes médecins et orthoptistes.

Avec le financement de ce matériel innovant, l'UNADEV participe à renforcer la qualité des soins dévolus et de la prise en charge des patients atteints de maladies cécitantes, dans lesquelles le CHU de Bordeaux fait référence. 


Catégorie : CHU Bordeaux, High tech, Ophtalmologie, Newsletter 926 - 20/02/2018

Pour plus d’information : CHU Bordeaux


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 3e lundi d'octobre : journée mondiale contre la douleur
  • 19 octobre : journée mondiale de la solidarité
  • 20 octobre : journée Mondiale contre l'ostéoporose
  • 20 octobre : semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail
  • 22 octobre : journée mondiale bégaiement
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  18-10-2019