Orléans : construction en images du nouvel hôpital

Du terrassement à la construction des premiers bâtiments, le Nouvel Hôpital d’Orléans (NHO) prend forme. Pour suivre lot après lot, l’avancée des travaux un diaporama a été réalisé, véritable carnet de chantiers du plus grand investissement hospitalier de France. Dessiné par le Cabinet Groupe 6, le NHO, avec plus de 1 300 lits et places sur 205 000m², regroupera l’ensemble des activités de médecine, chirurgie, obstétrique et les soins de suite et de réadaptation du Centre Hospitalier Régional d’Orléans, actuellement éclaté sur 3 sites : l'hôpital Porte Madeleine, l'hôpital de La Source et le centre de cure médicale de Saran.

Du terrassement à la construction des premiers bâtiments, le Nouvel Hôpital d’Orléans (NHO)  prend forme. Pour suivre lot après lot, l’avancée des travaux un diaporama a été réalisé, véritable carnet de chantiers du plus grand investissement hospitalier de France. Dessiné par le Cabinet Groupe 6, le NHO, avec plus de 1 300 lits et places sur 205 000m², regroupera l’ensemble des activités de médecine, chirurgie, obstétrique et les soins de suite et de réadaptation du Centre Hospitalier Régional d’Orléans, actuellement éclaté sur 3 sites : l’hôpital Porte Madeleine, l’hôpital de La Source et le centre de cure médicale de Saran.

Signes particuliers : un seul site moderne et évolutif, pensé au service du patient, une organisation polaire verticale, le regroupement des activités de consultations, d’ambulatoire et d’hospitalisation, un plateau technique de pointe, une conception technique, logistique et organisationnelle innovante. Le NHO est également le 1er projet hospitalier certifié « Haute Qualité Environnementale » en maîtrise d’ouvrage publique.
 
 
Télécharger le diaporama
Retour sur la construction du site de la Source 1971-1975 et changement d’échelle avec, le NHO, chantier qui a débuté en 2009 et qui sera achevé en 2015. 500 ouvriers travaillent quotidiennement sur le site et il y en aura bientôt près de 1 000. Onze grues de 60 mètres déplacent des tonnes de matériel comme sur un immense jeu de lego. Une centrale produit sur place l’ensemble du béton nécessaire à la construction de l’ouvrage.
Les deux parkings en silo de 1 000 places sont déjà édifiés et les premiers services ouvriront leurs portes dès 2013.

Coût du chantier du Nouvel Hôpital d’Orléans, réévalué en septembre 2011 : 600 millions d’euros  toutes dépenses confondues et hors équipements

A lire sur le même sujet
Le nouvel hôpital d’Orléans : 1er hôpital régional certifié HQE
Le Nouvel Hôpital d’Orléans

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.