Paiement en ligne des frais d’hospitalisation : plus simple, plus rapide

Depuis le 9 mars, les patients hospitalisés au CHU de Limoges peuvent régler leurs frais d’hospitalisation en ligne. Plus simple, plus rapide, et évidemment sécurisé, ce nouveau service s’inscrit dans la politique de modernisation de l’hôpital.
Depuis le 9 mars, les patients hospitalisés au CHU de Limoges peuvent régler leurs frais d’hospitalisation en ligne. Sur son site web, l’établissement explique comment, munis de son avis à payer, le patient peut en quelques clics régler le solde de ses frais d’hospitalisation. Il lui suffit de se connecter au serveur de paiement sécurisé de la Direction Générale des Finances Publiques pour s’acquitter du règlement. Plus simple, plus rapide, et évidemment sécurisé, ce nouveau service s’inscrit dans la politique de modernisation de l’hôpital.
La simplification des démarches administratives et de paiement est une demande forte des usagers. En accès permanent 7 jours sur 7 et 24h/24, la solution de paiement en ligne répond à cette attente. Si les modes de règlement déjà existants perdurent (virement bancaire, paiement par courrier ou directement au guichet de la Trésorerie, etc.), nul doute que des patients adopteront vite ce nouveau service. Plus besoin de poster son chèque ou de se garer et faire la queue au guichet : une connexion depuis l’ordinateur, lesmartphone ou la tablette évitera les déplacements.
L’amélioration de la qualité de service est la priorité de ce nouveau mode de paiement en ligne. Mais il participe aussi à la réduction de la charge administrative inhérente aux facturations « traditionnelles », et doit améliorer le taux de recouvrement des sommes dues à l’hôpital. Limoges fait partie des premiers établissements de santé en France à proposer cette offre de paiement en ligne.
Les nouvelles technologies ont révolutionné les soins, particulièrement en milieu hospitalier où les plateaux techniques offrent des imageries per-opératoires, des chirurgies robotisées et autres techniques chirurgicales micro-invasives. Il était temps qu’elles profitent aussi aux patients, en dehors des actes de soins.
Pour accéder au paiement en ligne du CHU de Limoges : href= »http://www.chu-limoges.fr/payez-en-ligne-vos-frais-d-hospitalisation.html » target= »_blank »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.