Palmarès 2019 du Point : les CHU disent leur fierté

Bordeaux (1er), Lille (2e), Toulouse (3e), Montpellier (5e), Amiens-Picardie (12e), Dijon Bourgogne (14e), Clermont-Ferrand (16e), Saint-Etienne (22e), 7 CHU ont publié des communiqués pour détailler leurs bons scores dans près de 80 disciplines et remercier leurs équipes des efforts accomplis pour atteindre ce haut niveau d’exigence de qualité au service des patients.

Bordeaux (1er), Lille (2e),  Toulouse (3e), Montpellier (5e), Amiens-Picardie (12e), Dijon Bourgogne (14e), Clermont-Ferrand (16e), Saint-Etienne (22e), 8 CHU ont publié des communiqués pour détailler leurs bons scores au palmarès du Point dans près de 80 disciplines et remercier leurs équipes des efforts accomplis pour atteindre ce haut niveau d’exigence de qualité au service des patients.

Les premières réactions des CHU

Bordeaux : 1er au palmarès 2019 des hôpitaux

Le CHU de Bordeaux, meilleur établissement public de France sur 582 hôpitaux étudiés, se réjouit de cette  1èreplace qui "traduit l’excellence de ses équipes médicales, soignantes et hospitalières et aussi la qualité du travail quotidien au service de la population bordelaise et de la Nouvelle-aquitaine". La régularité de ses bons résultats est à souligner. Le CHU a été classé trois fois 1er sur les quatre dernières années et se maintient sur le podium depuis 17 ans.

Le CHU de Lille : 2ème meilleur hôpital de France 

Pour la dix-septième année consécutive, le CHU de Lille est distingué par le palmarès du magazine Le Point comme un des meilleurs hôpitaux de France. Il progressant d’une place et occupant désormais la deuxième position sur le podium. Ce classement indépendant, publié depuis de nombreuses années, confirme l’excellence des soins dispensés par les personnels du CHU de Lille, et ce dans la plupart des spécialités étudiées.

Toulouse : pour la 22e fois sur le podium au Palmarès 2019 du Point

Pour la 22ème fois dans le trio de tête du classement des hôpitaux du magazine « Le Point, paru le 22 août 2019, le CHU de Toulouse est 11 fois premier, 9 fois second, 2 fois troisième. "Une longévité exceptionnelle dans l’excellence" saluée par Marc Penaud, son directeur général. "Cette présence constante sur le podium est le résultat de l’engagement et de la compétence de tous les professionnels au bénéfice quotidien des patients. J’adresse aussi mes félicitations à nos amis des CHU de Bordeaux et de Lille qui occupent respectivement les deux premières places." a déclaré, fair-play, le responsable qui a saisi cette occasion pour présenter les grandes lignes du projet 

Le CHU de Montpellier 5ème au palmarès 2019

Au palmarès des hôpitaux dressé par Le Point, le CHU de Montpellier se hisse en 5èmeposition sur 582 établissements gagnant 2 places. "Le bon classement de l’établissement dans 58 pathologies relevant de 13 spécialités médicales témoigne de la diversité des prises en charge d’excellence au CHU de Montpellier." se réjouissent les responsables.

Le CHU Amiens-Picardie 12e et fier de ses équipes !

Le CHU Amiens-Picardie gagne une place au palmarès national 2019 du magazine LE POINT des meilleurs hôpitaux et cliniques de France et se classe 12e. « Ce bon résultat met en lumière la qualité de la prise en charge et le professionnalisme des équipes médicales et soignantes du CHU Amiens-Picardie » s’est réjouie la direction générale dans un communiqué.

Palmarès : le CHU Dijon Bourgogne 14e meilleur hôpital de France

Le CHU Dijon Bourgogne conserve sa 14ème place au tableau d’honneur des meilleurs hôpitaux de France ! Dans le premiers tiers du tableau depuis 5 ans, "le CHU confirme son dynamisme, son homogénéité et son très haut niveau de soins, d’enseignement, de recherche et d’innovation" se félicite l’établissement dans un communiqué.

Le CHU de Clermont-Ferrand 16e meilleur hôpital de France

Le classement 2019 du magazine Le Point place le CHU de Clermont-Ferrand en 16e position au tableau d’honneur des 50 meilleurs hôpitaux de France. Ce résultat est calculé en fonction du nombre de fois où l’établissement est cité dans les 5, 10, 20, 25, 40 et 50 premiers. Depuis 8 ans le CHU se maintient dans les 20 premiers nationaux. Une régularité qui témoigne de l’engagement exigeant des équipes au service des populations du territoire. Elle met également en évidence la qualité des soins et son niveau d’enseignement et de recherche.

Le CHU de Saint-Etienne classé 22e meilleur établissement de santé en France

Le Palmarès 2019 des Hôpitaux et Cliniques du magazine « Le Point » distingue de nouveau de Saint-Etienne en le classant dans le TOP 20 national de 42 spécialités. L’établissement confirme sa position de pôle de référence avec sa 22e place au tableau d’honneur. "Une reconnaissance de l’excellence de l’établissement et de la qualité du travail de l’ensemble des équipes hospitalières engagées au quotidien dans la prise en charge des patients du territoire." se félicite la direction générale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.