Partager le bonheur de fonder une famille

En Midi-Pyrénées, pour 120 couples souhaitant fonder une famille, il n'existe que 10 à 15 donneurs de spermatozoïdes et 2 à 4 donneuses d’ovocytes par an. Insuffisant pour un bassin de 2,8 millions d'habitants où les dons de gamètes ne sont à l'origine que de 50 naissances par an. Afin de sensibiliser la population à cet acte de générosité, les équipes de l’hôpital Paule de Viguier, le Centre d’étude et de conservation du sperme (CECOS) et le centre d’Assistance médicale à la procréation (AMP) du CHU de Toulouse lancent une campagne d’affichage dans le métro toulousain du 8 au 21 Avril 2013, en collaboration avec TISSEO -le réseau des transports en commun de l'agglomération.

En Midi-Pyrénées, pour 120 couples souhaitant fonder une famille, il n’existe que 10 à 15 donneurs de spermatozoïdes et 2 à 4 donneuses d’ovocytes par an. Insuffisant pour un bassin de 2,8 millions d’habitants où les dons de gamètes ne sont à l’origine que de 50 naissances par an. Afin de sensibiliser la population à cet acte de générosité, les équipes de l’hôpital Paule de Viguier, le Centre d’étude et de conservation du sperme (CECOS) et le centre d’Assistance médicale à la procréation (AMP) du CHU de Toulouse lancent une campagne d’affichage dans le métro toulousain du 8 au 21 Avril 2013, en collaboration avec TISSEO -le réseau des transports en commun de l’agglomération.
La joie de fonder une famille grâce aux dons de gamètes
En France, le don de gamètes bénéficie aux couples en âge de procréer qui doivent recourir à une assistance médicale à la procréation (AMP) avec gamètes (cellules reproductrices : spermatozoïdes chez l’homme, ovocytes chez la femme.), de donneur(se), soit pour remédier à une infertilité médicalement avérée, soit pour éviter le risque de transmission d’une maladie d’une particulière gravité pour l’enfant à naître ou le conjoint.

Les délais d’attente moyens sont de 1 an pour l’AMP avec spermatozoïdes de donneur et de 2 à 4 ans pour l’AMP avec don d’ovocytes. Des durées terriblement longues pour les couples stériles qui souhaitent devenir parents.

Pour devenir donneur(se), il faut être majeur, en bonne santé et âgé de moins de 37 ans pour une femme et moins de 45 ans pour un homme.
Tout don de gamètes en France respecte les trois principes fondamentaux du don : gratuité, anonymat et libre consentement.
Don de spermatozoïdes et don d’ovocytes : un geste généreux et solidaire !
– Contact : 05 67 77 14 35

En savoir plus
www.dondovocytes.fr
www.dondespertaozoides.fr
www.chu-toulouse.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.