PASSEPORT PILOTAGE – CARRIERE : pari pédagogique au service d’une gouvernance hospitalière renforcée

74 jeunes émergents médecins, chercheurs, pharmaciens, directeurs et cadres de santé souhaitant développer un projet de carrière hospitalo-universitaire ou managérial, ont bénéficié du parcours de formation inédit et sur mesure intitulé « PPC : PASSEPORT PILOTAGE CARRIERE » depuis sa création en 2010. 13 trentenaires « prometteurs » de la 6ème promotion ont reçu leur certificat en management avancé, le 16 janvier 2018.

74 « jeunes émergents » médecins, chercheurs, pharmaciens, directeurs et cadres de santé ont bénéficié du parcours de formation inédit et sur mesure intitulé « PPC : PASSEPORT PILOTAGE – CARRIERE » Ce cursus créé à Nancy en 2010 les accompagne dans leur projet de carrière hospitalo-universitaire ou managérial. En janvier dernier, la 6ème promotion composée de 13 trentenaires « prometteurs »  recevait  son certificat en management avancé. Focus sur une formation d’exception…
La philosophie de ce passeport : insuffler de nouvelles pratiques professionnelles et une dynamique de décloisonnement interprofessionnel et intergénérationnel. L’enseignement dispensé valorise les ressources du mentorat, et prépare l’avenir de la gouvernance hospitalière fondée sur le rapprochement entre médecins et direction. A l’origine du projet on retrouve le CHRU de Nancy, l’Université de Lorraine et la Faculté de Médecine de Nancy. En concertation, les 3 institutions ont élaboré un programme très particulier où se mêlent apprentissage des fondements de la communication et du leadership comprenant l’acquisition d’une meilleure connaissance de soi, la capacité à développer des coopérations intergénérationnelles et interprofessionnelles, à accroître la performance des équipes au service des parcours patients, à améliorer la production scientifique, à appréhender la conduite du changement, à mieux maîtriser l’environnement du CHRU, à créer un réseau de solidarité entre pairs : le tout condensé en 9 mois de cours.
Pour recruter les jeunes talents prometteurs, les organisateurs se sont appuyés sur les commissions de prospective hospitalières et universitaires. Ils sont sélectionnés sur leur motivation suite à un appel à candidatures.

Partager une identité et une culture managériale communes

Pour initier ces professionnels hospitalo-universitaires émergents, les intervenants experts en management des ressources humaines, en stratégie d’entreprise et en démarches prospectives ont choisi de privilégier une pédagogie interactive et de découverte, fondée sur des exercices de résolution de problème et des études de cas basés sur du travail en équipe.
"Décloisonner, ouvrir et explorer" sont les principes de la formation. Les méthodes et outils de performance enseignés sont confrontés aux réalités de la gouvernance hospitalière.  

« PPC : PASSEPORT PILOTAGE CARRIERE » : mode d’emploi

• Un comité de pilotage composé au CHRU du directeur général, du président de la commission médicale d’établissement et du président de la commission de prospective hospitalière, à la Faculté de Médecine du doyen et du président de la commission de prospective universitaire.
• Un appel à candidatures auprès de personnels médicaux (internes de dernière année, assistants chefs de cliniques, chefs de cliniques universitaires-assistants hospitaliers, assistants hospitalo-universitaires, maîtres de conférences des universités-praticiens hospitaliers et jeunes praticiens hospitaliers), et des personnels non-médicaux (jeunes directeurs nouvellement en poste et cadres de santé en responsabilités de pôle clinique et médico-technique).
• 12 à 13 volontaires, jeunes médecins, chercheurs, pharmaciens, directeurs et cadres de santé
• Un cursus étalé sur 9 mois (40 heures en 3 modules)
• Trois modules : Un module « RH management » (six demi-journées et des travaux en mode intersession dont une demi-journée de clôture centrée sur les échanges intergénérationnels avec la participation de médecins et directeurs d’hôpital seniors investis dans une démarche de mentorat chacun auprès d’un participant) ; un module « Environnement du CHRU de Nancy » (soins, enseignement, recherche) ; un module « Aide à la recherche clinique »
• Deux à quatre sessions de coaching individuel
• Un certificat de management avancé délivré à l’issue de la formation.
• Coût de la formation : entre 2300 et 2500 € par participant
• Une collaboration étroite entre le CHRU de Nancy et la Faculté de Médecine dans la coordination du dispositif 
• Depuis la création de la formation en 2010 : 74 émergents certifiés en management dont 54 médecins, 10 directeurs, 6 pharmaciens, 4 cadres de santé et plus de 70 mentors engagés
« PPC : PASSEPORT PILOTAGE CARRIERE » est un marque déposée depuis 2014 par le CHRU de Nancy et de l’Université de Lorraine. La formation est désormais exportable à d’autres régions. 
Contacts
Fabienne Muller Colusso
fabienne.muller@outlook.com
Alain Viaux
a.viaux@chru-nancy.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.