Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

« Permis de sauver » : l'appli de Nîmes pour sauver des vies

CHU de Nîmes - mardi 13 novembre 2018. 1295 vu(s)

Alerter et mobiliser des sauveteurs, bénévoles ou en civil, sur un accident avant l’arrivée des premiers secours: telle est la vocation de «Permis de sauver». Une application mobile, développée par deux sapeurs-pompiers professionnels, pour compléter la chaîne des secours conventionnelle, en faisant intervenir des secouristes volontaires qualifiés et géolocalisés. Au CHU de Nîmes, les professionnels du centre de réception des appels du SAMU 30 – Centre 15 du CHU de Nîmes sont aujourd'hui invités à s'y former. 

«Permis de sauver» propose le calcul automatique de l’itinéraire vers la victime, la signalisation des défibrillateurs les plus proches et une communication vidéo en temps réel avec les services d’Urgences. En envoyant des alertes aux secouristes bénévoles qui y sont connectés,  l’application permet augmenter les chances de survie des victimes . En effet, en cas d’urgence vitale, celles-ci baissent de 10% toutes les minutes, sachant que les secours professionnels en France parviennent sur les lieux 13 minutes en moyenne après avoir reçu l’alerte. 

A télécharger gratuitement sous sous Android et iOS

Le principe est simple, tout détenteur majeur d’un smartphone peut télécharger gratuitement «Permis de Sauver» (sous Android et iOS) et s’inscrire comme secouriste volontaire. Lors de son inscription, une vérification systématique de ses qualifications de secouriste est effectuée.

Les secouristes peuvent à tout moment décider d’être géolocalisés ou non en se rendant disponibles ou indisponibles via les paramètres de l’application mobile.

Un simple numéro d'urgence à composer

En cas notamment d’arrêt cardiaque, le témoin compose l’un des numéros d’urgence conventionnels (15/18/112). Le SAMU-Centre 15 géolocalise via la plateforme web «Permis de sauver» les secouristes à proximité du lieu de l’incident et leur envoient une demande d’intervention. Après avoir accepté l’intervention, le secouriste est guidé par GPS jusqu’à la victime et intervient en attendant l’arrivée des équipes de secours professionnels et d’aide médicale urgente conventionnels.

Lors des interventions, les médecins du SAMU – Centre 15 ont pour cela accès à une palette d’outils de communication modernes pour interagir avec les secouristes (live tchat, échange de photos ou encore visiocommunication).

Pour en savoir plus : permisdesauver.info


Catégorie : CHU Nîmes, CHU numérique, Innovation, Initiatives - confort - bien-être, Urgences - Plans blancs, Newsletter 965 - 20/11/2018

Pour plus d’information : CHU Nîmes


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  16-12-2018