Personnes âgées fragiles : un parcours de soins sur mesure en coordination avec les professionnels libéraux

Membre de la communauté hospitalière du CHU de Brest, l’hôpital de Landerneau étoffe sa filière gériatrique avec une permanence téléphonique et un numéro d’appel unique à destination des professionnels, à savoir les médecins traitants, médecins coordonnateurs d’EHPAD et infirmiers coordonnateurs de service de soins et d’aide à domicile.
Membre de la communauté hospitalière du CHU de Brest, l’hôpital de Landerneau étoffe sa filière gériatrique avec une permanence téléphonique et un numéro d’appel unique à destination des professionnels, à savoir les médecins traitants, médecins coordonnateurs d’EHPAD et infirmiers coordonnateurs de service de soins et d’aide à domicile.
Accessible du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00, sauf jours fériés et vacances scolaires, cette permanence téléphonique est assurée par un médecin gériatre qui évalue la situation et oriente le patient vers une prise en charge la plus adaptée possible. L’objectif : éviter autant que possible des passages inadaptés par le service des urgences en proposant soit un rendez-vous de consultations, soit un hôpital de jour, soit une hospitalisation directe urgente ou programmée, ou encore une admission directe en SSR. Il résulte de ce nouveau dispositif, une plus grande fluidité du parcours de soins du patient et une utilisation plus adaptée des compétences et des ressources.
Des soins gradués et diversifiés
– une consultation de gériatrie pour une évaluation globale et une orientation fine de la personne,
– des consultations externes mémoire,
– un hôpital de jour gériatrique, au sein de l’unité ambulatoire de l’établissement. Les patients accueillis sur une journée entière bénéficient de l’expertise des spécialistes (cardiologue, pneumologue, hépato-gastro-entérologue, dermatologue,  ORL, urologue et possibilité d’avis chirurgicaux) et paramédicaux ( ergothérapeute, diététiticienne). Les examens et bilans (biologie standard, radiographie, scanner, holter ) sont réalisés avant le retour du patient à son domicile. La programmation des patients en hôpital de jour peut se faire par plusieurs portes d’entrée, comme par exemple au cours des consultations spécialisées.
– une hospitalisation continue dans le service de médecine gériatrique
– une unité mobile gériatrique qui intervient du lundi au vendredi. L’unité se déplace auprès des patients gériatriques admis dans les services d’urgences, de psychiatrie et de chirurgie de l’hôpital et détermine l’orientation la mieux adaptée. Ces consultations donneront lieu à des comptes rendus détaillés transmis aux médecins traitants des patients bénéficiaires de cette prise en charge.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.